Nadine Morano "profondément choquée" que Bruno Le Maire "accepte de voiler sa femme en Iran"

Publié à 10h24, le 04 avril 2016 , Modifié à 11h01, le 04 avril 2016

Nadine Morano "profondément choquée" que Bruno Le Maire "accepte de voiler sa femme en Iran"
Nadine Morano © PASCAL GUYOT / AFP

C'est l'une des polémiques de ce début du mois d'avril : les syndicats d'Air France s'opposent à ce que les hôtesses soient obligées de porter le voile en arrivant à Téhéran, en Iran. La classe politique française se divise à ce sujet, là Jean-Luc Mélenchon soutenant le personnel naviguant en arguant que "les Français sont libres", là Bruno Le Maire estimant qu'il fautrespecter "la culture des autres pays" car on doit respecter "la culture française en France".  

Et puis il y a le député LR Lionnel Luca, toujours très mesuré : 

Sur ce sujet, Nadine Morano est plus proche de Jean-Luc Mélenchon que de Bruno Le Maire. Invitée de Radio Classique ce lundi 4 avril, l'eurodéputée Les Républicains assure en effet que, elle hôtesse de l'aire chez Air France, elle refuserait de "mettre un voile qui est un symbole sexiste de soumission de la femme".  

Ce n'est pas la position de Bruno Le Maire qui, dimanche, sur BFTMV, a raconté que quand il est allé en Iran il y a quelques années, sa femme "a dû mettre un voile intégral". "C'est comme ça, ça fait partie de la tradition de Téhéran et des Iraniens", a-t-il expliqué. De quoi énerver Nadine Morano.

Sur Radio Classique, elle dit :

"

J'ai été profondément choquée d'entendre que Bruno Le Maire avait accepté de voiler sa femme. Je pense qu'il aurait mieux fait de ne pas emmener sa femme dans ce voyage tout simplement parce que dans les années 1970 en Iran, les femmes étaient en mini-jupe. On voit maintenant ce qu'est devenu ce pays.

 

"

Et l'élue LR de louer l'attitude de Michelle Obama qui avait refusé de mettre un voile lors d'un déplacement en Arabie Saoudite en 2015. Et n'allez pas dire à Nadine Morano que ne pas apparaître voilée dans ces pays pourrait gêner d'éventuelles négociations commerciales. Elle ajoute :

"

Vous croyez qu'il n'y a pas d'autres possibilités de négocier que de se mettre à genou et de ne pas respecter nos valeurs?Nous avons, nous, une Constitution qui est l'égalité entre les hommes et les femmes. Nous avons aussi les valeurs de respect des personnes. Et il faudrait, simplement pour la négociation de contrats, mettre un voile ? Quand il y a des contrats à négocier, je ne pense pas qu'un voile puisse à ce point-là ne pas permettre une négociation de contrat.

 

"

Nadine Morano rappelle également que, quand Hassan Rohani est venu en Italie en janvier dernier, les autorités avaient caché de panneaux blancs plusieurs statues nues du musée du Capitole, à Rome, "pour ne pas heurter les yeux chastes du président iranien", commente-t-elle. Un geste "profondément scandaleux" juge la candidate à la primaire de la droite.

 

 

À LIRE AUSSI SUR LE LAB 

> Nadine Morano croise une femme intégralement voilée gare de l'Est et lui demande d’ôter son niqab

Du rab sur le Lab

PlusPlus