Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois failli annoncer sa candidature à la primaire

Publié à 20h04, le 10 mars 2016 , Modifié à 20h17, le 10 mars 2016

Nicolas Sarkozy a une nouvelle fois failli annoncer sa candidature à la primaire
Nicolas Sarkozy © AFP

L'heure n'est pas encore venue pour Nicolas Sarkozy d'annoncer sa candidature à la primaire de la droite. Alors il attend. Il patiente. Et parfois, il laisse parler son cœur et s'engage presque officiellement.

C'est ce qu'il s'est passé ce jeudi 10 mars à Lyon. Nicolas Sarkozy était en déplacement pour dédicacer son best-seller La France pour la vie. Et là, dans la capitale des Gaules, l'ancien chef de l'État a reçu les réprimandes d'un chef d'entreprise, comme l'a noté la journaliste d'Europe1 Aurélie Herbemont.

"J'ai voté pour vous en 2007 avec enthousiasme. Et en 2012 par devoir…", a lancé le chef d'entreprise à l'ancien président.

Ce dernier lui a répondu :

"

Il va falloir que je me rattrape pour la troisième fois !

 

"
 

Nicolas Sarkozy a immédiatement précisé qu'il ne s’agissait pas d'une déclaration. 

Comment ça "la 3e fois" ? Nicolas Sarkozy envisagerait donc se "rereprésenter" à l'élection présidentielle ? En voilà une surprise... L'ancien chef de l'État a sans doute tellement envie d'à nouveau président la France qu'il a parfois du mal à retenir sa fougue.

Début février, sur le plateau de Des Paroles et des Actes, il avait quasiment annoncé qu'il sera bien candidat en 2017. Évoquant  William, un des Français invité à débattre avec lui et qui expliquait vouloir voter pour Marine Le Pen en 2017, l'ancien président avait déclaré : "On en reparlera en 2017, William, et je vous convaincrai. […] Je veux aller vous chercher."

Du rab sur le Lab

PlusPlus