NKM et "le discours porté par de beaux hommes musclés" en Grèce

Publié à 06h55, le 16 juillet 2015 , Modifié à 07h24, le 16 juillet 2015

NKM et "le discours porté par de beaux hommes musclés" en Grèce
NKM, Yanis Varoufakis et Alexis Tsipras. © images AFP

APOLLON GREC - Les protagonistes politiques de la crise grecque ont une petite particularité qui n'aura pas échappé à Nathalie Kosciusko-Morizet : le Premier ministre, Alexis Tsipras, et l'ancien charismatique ministre des Finances, Yanis Varoufakis, sont plutôt pas mal. Et ça, c'est une donnée à prendre en compte dans l'opinion publique, a avancé NKM lors du bureau politique de Les Républicains le 7 juillet, selon le Canard enchaîné du 15 juillet.

La numéro 2 du parti voulait alors mettre en garde ses camarades contre les propos trop durs à l'égard de la Grèce (peut-être comme ceux de Nicolas Sarkozy dans un premier temps), notamment ceux invitant la Grèce à gentiment sortir de la zone euro. Selon elle, la situation des Grecs peut émouvoir l'opinion publique, et ce pour plusieurs raisons rapportées au Canard enchaîné par un membre du bureau politique visiblement peu convaincu par NKM :

"

Il faut faire attention à la perception que peuvent avoir nos concitoyens de la crise grecque. Ce qui se passe en Grèce peut paraître sympathique et passer pour une démarche romantique ... En plus, le discours est porté par de beaux hommes musclés ...

"

Ce ton badin aurait alors fait lever les yeux de Nicolas Sarkozy au ciel, rapporte la source du Canard, source décidément pas très fan de NKM.

Ce n'est en tout cas pas leLab qui va jeter la première pierre à NKM. N'avons-nous pas nous-même fait quelques remarques sur le physique d'Alexis Tsipras ?





 

A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> Ces 69 députés français qui ont voté contre l'accord sur la Grèce

 



A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

> Le Parlement grec dit "oui" à l'accord

> Ce qu'a décidé la zone euro pour la Grèce

Du rab sur le Lab

PlusPlus