Katerine et "Je re-Mélenchon" : "plutôt ludique et sympathique"

Publié à 07h28, le 19 mars 2012 , Modifié à 17h45, le 19 mars 2012

Katerine et "Je re-Mélenchon" : "plutôt ludique et sympathique"
Jean-Luc Mélenchon à Paris dimanche 18 mars pour la "prise de la Bastille" (Reuters)
Image Le Lab

Par Julie Guesdon pour

Les militants du Front de Gauche ont décidemment la fibre artistique. Vendredi 16 mars, l'un d'entre eux a publié sur Youtube une chanson parodique appelant à voter pour le Jean-Luc Mélenchon.

Je re-Mélenchon reprend Louxor-J'adore de Philippe Katerine, et cartonne. Interrogé par Le Lab, le manager de Katerine, Alan Gac, estime que cette parodie "est plutôt ludique et sympathique".

  1. 1

    "Je coupe le chon et je re-Mélenchon"

    Sur youtube.com

    On ignore si Philippe Katerine approuve, mais sa chanson Louxor-J'adore a été parodiée par le Front de Gauche. Adepte du militantisme en musique, l'un des partisans de Jean-Luc Mélenchon a appelé dimanche 18 mars à voter pour son candidat en publiant une vidéo parodique de la chanson.

    J'adore regarder voter les gensJ'y retourne souventdans les isoloirsJe coupe le chonet je re-Mélenchon

    peut-on y entendre.

    Et ça marche, la parodie Je re-Mélenchon totalise déjà plus de 10 000 vues en moins de 24 heures.

  2. 2

    "Ludique et sympathique" selon le manager de Katerine

    Ce détournement de Louxor-J'adore "est plutôt ludique et sympathique", estime le manager de Philippe Katherine, Alan Gac, par ailleurs propriétaire du label Cinq7. Interrogé par Le Lab ce lundi matin, il avait découvert le détournement ce week-end.

    "Si on ne cautionnait pas, on pourrait faire interdire la chanson, or ce ne sera pas le cas", précise-t-il.

    Pas de réaction à attendre de Philippe Katerine, qui est actuellement en vacances à l'étranger, et "ne revient pas avant dix jours". Et "je ne suis pas sûr qu'il ait internet", précise Alan Gac.

  3. 3

    A lire aussi sur Le Lab

    Sur lelab.europe1.fr

    Les militants du Front de Gauche savent faire parler d'eux. Adepte des actions en musique, ils avaient déjà repris plusieurs chansons pour appeler les foules à venir les rejoindre à Paris le 18 mars pour la "prise de la Bastille". Les criées dans le métro ou Mélenchantons, retrouvez les précédentes vidéos sur Le Lab.

Du rab sur le Lab

PlusPlus