Pas candidat à sa réélection, le maire LR de Marseille Jean-Claude Gaudin ne soutiendra pas Christophe Castaner (qui n'est pas officiellement candidat)

Publié à 15h41, le 22 janvier 2018 , Modifié à 15h42, le 22 janvier 2018

Pas candidat à sa réélection, le maire LR de Marseille Jean-Claude Gaudin ne soutiendra pas Christophe Castaner (qui n'est pas officiellement candidat)
Christophe Castaner et Jean-Claude Gaudin. © AFP
Image Loïc Le Clerc


BREF - Fin du suspense à Marseille : l'actuel maire LR de la cité phocéenne Jean-Claude Gaudin ne briguera pas un nouveau mandat "ni aux municipales de 2020, ni à la Métropole". C'est du moins ce qu'il a annoncé ce lundi 22 janvier, sur Twitter :

Je ne me représenterai pas ni aux Municipales de 2020 ni à la Métropole.

À 78 ans, ce n'est pas non plus une énorme surprise. Qui pour lui succéder alors ? Depuis quelques temps, le nom de Christophe Castaner est cité. Mais si Jean-Claude Gaudin n'a jamais caché sa sympathie pour le personnage, il a toujours écarté l'idée d'un rapprochement politique. Une position que le maire de Marseille réitère ce lundi, tweetant :

Si Christophe Castaner ne s’était pas retiré aux régionales de 2015, la région serait aujourd’hui dirigée par le FN. Je lui suis reconnaissant de cette décision courageuse. [...] Pour autant ce n’est ni Christophe Castaner ni sa liste que je soutiendrai mais le candidat et la liste de mes amis.

Récemment, des bruits de presse insistants relayaient l'idée selon laquelle Jean-Claude Gaudin était prêt à soutenir Christophe Castaner pour prendre sa relève. Le voilà donc qui fait taire ces rumeurs.

Christophe Castaner lui-même a laissé planer le doute quant à une éventuelle candidature marseillaise. Le secrétaire d’Etat aux relations avec le Parlement et patron du parti LREM disait à ce propos, le 20 janvier dernier : "C'est bullshit". Pour autant, Christophe Castaner insistait sur la temporalité de la décision car "ce n’est pas le sujet du moment", jugeait-il.

Toujours sur Twitter, Jean-Claude Gaudin affirme sa fidélité à sa famille politique. Le boss de Marseille depuis 1995 raconte sa "majorité unie et soudée, plusieurs hommes ou femmes ont les qualités nécessaires pour être Maire", une majorité qu'il annonce "présente" pour les municipales de 2020, ajoutant :

Dans notre formation Les Républicains, tout le monde peut être candidat, il y a des procédures à suivre mais au fond du compte ce sont les Marseillais qui choisiront le prochain Maire.

Mais d'ici 2020, le Mistral a le temps de tourner.

Du rab sur le Lab

PlusPlus