Passation de pouvoir : Emmanuel Macron remonte les Champs-Élysées en véhicule militaire

Publié à 12h54, le 14 mai 2017 , Modifié à 13h13, le 14 mai 2017

Passation de pouvoir : Emmanuel Macron remonte les Champs-Élysées en véhicule militaire
Image Etienne Baldit


C'EST MA GUERRE - Le président de la République française n'est pas *que* chef de l'État. Il est aussi chef des armées. À peine entré en fonction dimanche 14 mai, Emmanuel Macron a tout de suite voulu signifier qu'il endossait ce costume, alors que les armées françaises, dans un contexte de menace terroriste nationale et internationale, sont engagées notamment au Mali, au Sahel et dans la coalition en Syrie et en Irak.

C'est ainsi qu'après la passation de pouvoir avec François Hollande à l'Élysée, le nouveau Président s'est dirigé vers l'Arc de Triomphe pour raviver la flamme du soldat inconnu, remontant les Champs-Élysées juché... sur un véhicule militaire (un camion militaire ACMAT, filiale de Renault Trucks Défense, fabriqué à Saint-Nazaire).





Un changement total par rapport à ses prédécesseurs, qui avaient effectué le trajet en voiture civile. Voici par exemple François Hollande le 15 mai 2012 :





Emmanuel Macron a cependant fini le trajet à pied, ce qui n'est pas sans rappeler un certain Valéry Giscard d'Estaing en 1974.





#

Du rab sur le Lab

PlusPlus