Polémique sur le drapeau de l'UE : la ministre Nathalie Loiseau rappelle à Mélenchon que le drapeau de l'ONU est d'inspiration biblique

Publié à 14h59, le 03 décembre 2017 , Modifié à 14h59, le 03 décembre 2017

Polémique sur le drapeau de l'UE : la ministre Nathalie Loiseau rappelle à Mélenchon que le drapeau de l'ONU est d'inspiration biblique
Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes. © GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Image Loïc Le Clerc


La *polémique* dure depuis le 21 juin. À l'époque, Jean-Luc Mélenchon fait ses premiers pas au Palais Bourbon en tant que député. Et que voit-il ? Un drapeau européen, horreur ! Depuis ce jour, les membres de La France insoumise ne passent pas une semaine sans parler de ce drapeau.

Concrètement, les parlementaires-insoumis voient dans les douze étoiles sur fond bleu un symbole marial (de la Vierge Marie). Fin septembre, ils avaient déposé un amendement pour modifier le règlement de l'Assemblée visant à ne permettre que la présence du drapeau français et de celui de l'ONU. Exit celui de l'UE.

Ce dimanche 3 septembre, Nathalie Loiseau, ministre chargée des Affaires européennes, est l'invitée de Dimanche en politique, diffusée sur France 3. La ministre est interrogée sur ce *débat* sur le drapeau européen. La question est de savoir si elle y voit un symbole religieux, elle aussi. Réponse de l'intéressée :



C'était d'abord le drapeau du Conseil de l'Europe, c'est donc aussi le drapeau de la Convention européenne des Droits de l'Homme, c'est un symbole des valeurs fondamentales de l'Union européenne. Je sais que Jean-Luc Mélenchon adore le drapeau des Nations Unies, ça tombe bien, moi aussi. Les deux rameaux d'olivier bibliques qui sont sur le drapeau des Nations Unies ne le gênent pas, moi non plus. Ce sont devenus des symboles universels de paix. Tant mieux. [...] Je signale que le seul pays en Europe où le parlement a retiré le drapeau européen, c’est la Hongrie de Viktor Orban.

Conçu en 1945, le drapeau de l'ONU représente la Terre, sur fond bleu, entourée de deux rameaux d'olivier. Symbole de paix universelle, certes, mais aussi un symbole religieux. Dans l'Ancien Testament, Noé est sur son Arche avec tout le règne animal. Et pour savoir si sa situation délicate va perdurer longtemps, il envoie une colombe jouer les éclaireuses. La suite dans le Livre de la Genèse : "La colombe revint vers lui sur le soir, et voici, une feuille d'olivier toute fraîche était dans son bec ; et Noé reconnut que les eaux ne couvraient plus la terre."

Et même bien avant, les Grecs associaient les branches d'olivier à la déesse Eiréné, déesse de la paix.

Au milieu du XXème siècle, quand le Conseil de l'Europe a voulu se doter d'un drapeau, il a fait appel à Arsène Heitz. Il a produit le drapeau que l'on connaît, avant d'expliquer des années plus tard s'être largement inspiré de la médaille qu'il portait autour de son cou, celle des fidèles de la chapelle Notre-Dame de la Médaille miraculeuse et sur laquelle figure la vierge Marie couronnée d'un cercle d'étoiles. Mais entre un symbole religieux et une source d'inspiration, il y a quelques nuances.

Du rab sur le Lab

PlusPlus