Pour enfin connaître Le Bon Coin, Nicolas Sarkozy propose un rendez-vous au site internet (et l'obtient)

Publié à 19h00, le 13 mai 2016 , Modifié à 19h01, le 13 mai 2016

Pour enfin connaître Le Bon Coin, Nicolas Sarkozy propose un rendez-vous au site internet (et l'obtient)
Nicolas Sarkozy © AFP
Image Sylvain Chazot


L'homme moderne qu'est Nicolas Sarkozy l'avait reconnu : il ne connaissait pas Le Bon Coin, pourtant l'un des sites internet les plus populaires en France. Jeudi, entouré de chefs d'entreprise de la région lyonnaise, l'ancien chef de l'État s'était interrogé après qu'un dirigeant qui lui avait expliqué recruter des personnes via ce site : "C'est quoi, Le Bon Coin ?"

Et voilà, il n'en fallait pas plus pour que le président de Les Républicains soit la risée des internets. Le Bon Coin avait même suggéré à ses internautes d'expliquer à Nicolas Sarkozy ce qu'est le site de petites annonces...

Mais celui-qui-n'est-encore-candidat-à-la-primaire a plus d'un tour dans son sac. Plutôt que de maudire les moqueurs, Nicolas Sarkozy a préféré profiter de sa méconnaissance pour solliciter un rendez-vous avec Le Bon Coin. Et moderne qu'il est, l'ancien président de la République a formulé cette demande sur Twitter. Parce que ça, il connaît :

Qui ne connaît pas le Bon Coin ? Et si nous parlions d’emploi ensemble Le Bon Coin ?

Un message signé "NS", indiquant qu'il a bien été rédigé par Nicolas Sarkozy en personne. Le Bon Coin lui a immédiatement répondu, l'invitant, à sa convenance, dans ses locaux pour papoter, bavarder, refaire le monde quoi (ou au moins la France).



Une invitation immédiatement acceptée par Nicolas Sarkozy "avec grand plaisir".





Et voilà comment de nouveau passer pour un homme connecté. Cet échange tout mignon prouve en tout cas une chose : Nicolas Sarkozy sait retourner à son avantage une situation qui lui est, au départ, défavorable. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus