Pour la première fois depuis 13 ans, Montebourg ne participera pas à l'ascension du Mont Beuvray

Publié à 16h38, le 16 mai 2017 , Modifié à 16h41, le 16 mai 2017

Pour la première fois depuis 13 ans, Montebourg ne participera pas à l'ascension du Mont Beuvray
Arnaud Montebourg © BERTRAND LANGLOIS / AFP

BREF - C'est une vieille tradition qu'Arnaud Montebourg honore chaque année depuis 2004 : l'ascension du Mont Beuvray pour le lundi de Pentecôte. Un événement symbolique qui lui permet aussi de passer de *petits* messages politiques, comme en ce mois de mai 2015 où, pas encore candidat à quoi que ce soit, il avait clairement indiqué sa proximité avec les frondeurs du PS qui venaient de tenter de prendre la main sur le parti au cours du congrès de Poitiers. Mais cette année, cela se fera sans lui.

Dans un communiqué envoyé aux rédactions mardi 16 mai, son conseiller presse dément ainsi les informations du Parisien, selon lesquelles il allait "sortir de son mutisme" affiché depuis sa défaite au premier tour de la primaire, en grimpant le Mont Beuvray lundi 5 juin. À six jours du premier tour des législatives donc. Dans ce communiqué, le camp Montebourg écrit :

"

Contrairement à ce qui est évoqué dans la presse, [...] Arnaud Montebourg ne participera pas à l'ascension du mont Beuvray le prochain lundi de Pentecôte.

 

"

Une petite révolution donc.

En revanche, Arnaud Montebourg prendra bien sa part du combat des législatives. Il "aidera et soutiendra les candidats qui l'ont soutenu lors de la primaire de la Gauche d'une manière plus individuelle et dans la mesure du possible", est-il en effet écrit dans ce communiqué. Exemple dès jeudi 18 mai, avec une réunion publique à Allerey sur Saône de Philippe Baumel, député PS sortant de sa région de Saône-et-Loire et figure de la fronde.



À LIRE SUR LE LAB :

La fausse pudeur médiatique d'Arnaud Montebourg pour son ascension du Mont Beuvray

Fidèle au poste, Christian Paul grimpera une nouvelle fois le Mont Beuvray avec Arnaud Montebourg

Du rab sur le Lab

PlusPlus