Pour la sénatrice PS Frédérique Espagnac, "si on fusionnait" Hollande et Royal, "ils formeraient un animal politique presque parfait"

Publié à 14h27, le 07 mai 2015 , Modifié à 14h33, le 07 mai 2015

Pour la sénatrice PS Frédérique Espagnac, "si on fusionnait" Hollande et Royal, "ils formeraient un animal politique presque parfait"
© #CroisonsLes réalisé par @GuillaumeTC

FUUUUUSION – Les fans de Dragon Ball Z connaissaient Gogeta ou Gotrunk, la fusion de Sangoku et Vegeta ou de Sangoten et Trunk. Mais peut-être ne connaissent-ils pas Frangolène (une fusion déjà opérée en #CroisonsLes par @GuillaumeTC), la fusion de François Hollande et Ségolène Royal en un "animal politique presque parfait".

Car pour avoir l’homme politique presque parfait, il faudrait combiner le chef de l’Etat et son ancienne compagne devenue sa ministre, explique sans rire l’ancienne collaboratrice du chef de l’Etat et sénatrice socialiste Frédérique Espagnac dans L’Obs du 7 mai qui consacre sa une à la ministre de l’Ecologie qualifiée de "vice-présidente".

A l’hebdomadaire, Frédérique Espagnac affirme donc :

"

Ils sont totalement complémentaires. Ils ont chacun des qualités que l’autre n’a pas. Si on les fusionnait, ils formeraient un animal politique presque parfait…

"

Revenue en grâce, Ségolène Royal, qui dit être la "vigie" de François Hollande, est, dixit "un conseiller élyséen", "au cœur du dispositif présidentiel". De fait, les deux personnalités se consultent mutuellement régulièrement et multiplient les tête-à-tête, court-circuitant Matignon et Manuel Valls.

De plus, pour les proches de François Hollande, dont la cote de popularité reste au plus bas, l’ancienne candidate à l’élection présidentielle de 2007 peut être pour lui une arme anti-Marine Le Pen en s’adressant aux classes populaires qui ont déserté les rangs de la gauche.

Ainsi un proche du chef de l’Etat théorise l’utilité politique d’avoir Ségolène Royal auprès de François Hollande dans la dernière ligne droite du quinquennat :

"

Même sa garde rapprochée commence à flancher et s’éloigne de lui. Il est de plus en plus seul. Ségolène Royal est une des rares personnes qui peut encore croire en lui, malgré tout ce qui s’est passé entre eux. Et, surtout, elle peut aller sur le terrain de Marine Le Pen. Elle représente désormais une de ses chances de survie politique. Il sait qu’elle est une bête politique.

"

Pour ceux qui ignorent ce qu’est la danse de la fusion dans Dragon Ball Z, voici un exemple en vidéo :

Du rab sur le Lab

PlusPlus