Pour Luc Chatel, LR doit être "le parti du gaz de schiste et des OGM"

Publié à 16h26, le 14 février 2016 , Modifié à 19h45, le 14 février 2016

Pour Luc Chatel, LR doit être "le parti du gaz de schiste et des OGM"
© PHILIPPE HUGUEN / AFP
Image Le Lab

Amandine Réaux pour

On savait que la déléguée à l’environnement de LR, Maud Fontenoy, était favorable à l’exploitation des gaz de schiste. Cela lui avait d’ailleurs valu le surnom de "Claude Allègre au féminin" par les écologistes.

Cette ligne a été maintenue et affinée ce dimanche 14 février lors du Conseil national des Républicains par son nouveau président Luc Chatel, comme le relaye Public Sénat. "Les Républicains doivent être le parti du principe d’innovation plus que du principe de précaution, le parti du gaz de schiste, des OGM, des biotechs", a déclaré le député de la Haute-Marne.

Une position confirmée par Nicolas Sarkozy, pour qui la France ne pouvait "pas être le seul pays au monde qui refuse la possibilité d'étudier" un gaz de schiste français.

Un instant à revoir en vidéo ci-dessous :


Chatel : « Les Républicains doivent être le...par publicsenat


Ces déclarations pas très très pro-environnement n'ont pas tardé à faire réagir la gauche, et notamment l’écologiste François de Rugy :





En 2013, François Hollande avait affirmé que, lui président, il n’y aurait pas d’exploitation de gaz de schiste en France. Un an plus tard, Laurent Fabius, alors ministre des Affaires étrangères, s’était dit favorable à la recherche non polluante sur le gaz de schiste.

Du rab sur le Lab

PlusPlus