Pour Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon ne serait "probablement pas" candidat à la présidentielle sans les parrainages du PCF

Publié à 15h29, le 09 mars 2017 , Modifié à 15h39, le 09 mars 2017

Pour Pierre Laurent, Jean-Luc Mélenchon ne serait "probablement pas" candidat à la présidentielle sans les parrainages du PCF
© GEOFFROY VAN DER HASSELT / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier

Victor Dhollande-Monnier

Le soutien à Jean-Luc Mélenchon se fait toujours du bout des lèvres au Parti communiste français (PCF). En novembre dernier, les militants avaient voté à 53,6% le ralliement à la candidature de Jean-Luc Mélenchon. Mais les ténors du parti s’inquiètent des futures investitures pour les élections législatives. Et pour cause, le mouvement de la France insoumise a récemment annoncé son intention de présenter 577 candidats au scrutin de juin, y compris dans les circonscriptions tenues par le PC. Le dernier levier pour les cadres du PCF reste donc le petit coup de pression. C’est ce qu’a utilisé Pierre Laurent, secrétaire national du parti ce jeudi 9 mars.

Invité de .Pol, l’émission du Lab d’Europe 1 en partenariat avec Linternaute.comLe Huffington Post et le JDD, Pierre Laurent estime que Jean-Luc Mélenchon ne pourrait rien faire sans le soutien du PCF. Voici l’échange qu’il a eu avec la journaliste du Lab:

"

- Journaliste : Ce n’est pas un peu dur d’être toujours au deuxième rang derrière Jean-Luc Mélenchon qui prend quand même beaucoup de place ?



- Pierre Laurent : Ecoutez, ce n’est pas la question qui m’obsède. Il y a un Parti communiste  qui compte dans la vie politique, qui a des élus locaux, sans lesquels il n'y aurait probablement pas de candidature Jean-Luc Mélenchon, on va le voir avec les parrainages encore cette semaine. Donc, cette force elle compte et elle s'est toujours mise au service de projets qui la dépassaient. Moi, je ne suis pas secrétaire national du Parti communiste pour entretenir la boutique du Parti communiste. Je suis secrétaire national du Parti communiste parce que cette force, elle a été dans l’histoire de France utile à notre peuple et qu’elle veut l’être. Donc nous nous mettons au service des projets collectifs.



- Journaliste : Mais vous dîtes : "sans le PC, Mélenchon, il ne peut pas être candidat parce qu’il n’a pas les parrainages ?"



- Pierre Laurent : Je crois qu’il y a plusieurs centaines d'élus communistes qui vont probablement le parrainer. On est en cours de collecte des parrainages et ça sera une nouvelle fois une contribution essentielle à sa présentation à l’élection présidentielle.

"

Une séquence à retrouver ici en vidéo : 


Classique mais efficace. Et la dernière mise à jour des parrainages validés par le Conseil Constitutionnel doit donner envie à Pierre Laurent de continuer sur cette voie. Jean-Luc Mélenchon totalise 356 signatures et il faut absolument dépasser la barre des 500 avant le 17 mars prochain. Tic. Tac. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus