Pour un délégué régional de l’UPR d'Asselineau, l'UE était un projet des "multinationales allemandes qui avaient financé Hitler"

Publié à 15h21, le 10 avril 2017 , Modifié à 15h21, le 10 avril 2017

Pour un délégué régional de l’UPR d'Asselineau, l'UE était un projet des "multinationales allemandes qui avaient financé Hitler"
Daniel Bellut, soutien de François Asselineau. © Capture d'écran TLM.
Image Sébastien Tronche


UE IS THE NEW REICH - Vous avez découvert François Asselineau, le candidat de l’UPR à l’élection présidentielle et fana des articles des traités européens dont il veut sortir ? Vous allez adorer son délégué régional en Auvergne-Rhône-Alpes.

Invité de Face à Face sur Télé Lyon Métropole, Daniel Bellut a tout d’abord commencé par s’opposer à l’idée d’une sécurité européenne, arguant que "l’Union européenne n’a pas été faite pour ça".

L’idée européenne, qui a débouché sur l’Union européenne, est née après la Seconde guerre mondiale pour assurer un espace de paix sur le continent. M’enfin, pas pour le délégué UPR qui voit derrière cet idéal la main des "multinationales allemandes et américaines". Les mêmes qui ont "financé" le Troisième Reich, assure-t-il :

Vous savez d’où vient l’Union européenne à l’origine ? Vous avez entendu parler de la nouvelle Europe ? C’étaient les multinationales allemandes et américaines qui, à l’origine, avaient même financé Adolf Hitler, pour jeter les bases d’une nouvelle Europe.

"C’est pas du complotisme, c’est des informations historiques. Allez vérifier. Alors évidemment si vous allez sur Wikipedia…" conclut ce soutien de François Asselineau.

Une sortie à voir en vidéo, isolée par TLM :



Des propos en décalage avec ce que soutient l’UPR qui, sur son site, accuse la CIA d'avoir financé la construction européenne

Du rab sur le Lab

PlusPlus