A cause des affaires, Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances de Merkel, voterait pour Macron plutôt que pour Fillon

Publié à 07h01, le 12 avril 2017 , Modifié à 07h03, le 12 avril 2017

A cause des affaires, Wolfgang Schäuble, le ministre des Finances de Merkel, voterait pour Macron plutôt que pour Fillon
Wolfgang Schäuble © AFP
Image Sébastien Tronche


BRÈVE DE CAMPAGNE – D’ordinaire, un ministre allemand doit conserver une certaine neutralité sur l’élection présidentielle française. D’ordinaire, un ministre des Finances allemand, du parti de droite de la CDU, soutiendrait son "parti frère" et son candidat. Mais pas cette fois. Wolfgang Schäuble, ministre d’Angela Merkel, a rompu avec toutes ces habitudes pour expliquer, lors d’un débat organisé par Der Spiegel qu’il préférerait voter pour Emmanuel Macron que pour François Fillon au premier tour de l’élection présidentielle.

"Ne me mettez pas en difficulté, vous savez quelle est ma famille politique", a-t-il ironisé avant d’affirmer donc sa préférence :

Si j’étais français, si j'étais habilité à voter (...) je voterais probablement pour Macron.

Ce soutien n’est pas si surprenant. Début mars encore, le ministre d’Angela Merkel soulignait à quel point il avait "bien" travaillé avec Emmanuel Macron lorsque ce dernier était à Bercy.

Pour expliquer cette sortie de la neutralité, ce proche de la chancelière allemande déplore les affaires qui ont touché François Fillon et surtout la manière dont l’ancien Premier ministre a réagi aux accusations, mettant en cause François Hollande et dénonçant l’existence d’un "cabinet noir" en mode "complot". "Fillon, ce n'est pas tant les affaires en tant que telles, c'est sa réaction, ses attaques à l'égard de la justice et autres choses semblables", a expliqué ce ténor de la CDU.

Du rab sur le Lab

PlusPlus