Primaire : Lienemann appelle à une candidature unique de l'aile gauche du PS contre Valls

Publié à 10h33, le 05 décembre 2016 , Modifié à 10h33, le 05 décembre 2016

Primaire : Lienemann appelle à une candidature unique de l'aile gauche du PS contre Valls
© © LIONEL BONAVENTURE / AFP

L’annonce de la candidature de Manuel Valls n’est plus qu’une question d’heures. Pour la gauche du PS, la nécessité de se rassembler contre le chef du gouvernement vaut tout autant que si François Hollande avait décidé de se représenter et d’être candidat dans le cadre de la primaire de la Belle Alliance Populaire. Dans une tribune parue ce lundi dans Libération, la sénatrice socialiste de Paris Marie-Noëlle Lienemann a lancé un appel en faveur d’une candidature unique de l’aile gauche du PS contre Manuel Valls à la primaire.

Cette candidature unique "incarnant cette alternative" serait "susceptible de rassembler très largement", a estimé dans Libé celle qui a été la première à annoncer sa candidature à la primaire. Marie-Noëlle Lienemann est prête à s’effacer au profit d’Arnaud Montebourg ou de Benoît Hamon, les deux principaux candidats issus de la gauche du PS. Voilà ce qu’elle a déclaré sur iTélé ce lundi :

 

 

Je suis prête à prendre mes responsabilités pour que tout le monde se mette d’accord sur une candidature unique.

Pour Marie-Noëlle Lienemann, "ce candidat unique a la responsabilité d’écouter et de prendre en compte la diversité de ce qui a été exprimé dans les propositions de Benoît Hamon, Gérard Filoche ou moi-même. Manière involontaire sans doute d’exprimer une préférence pour la candidature de l’ancien ministre de l’Economie Arnaud Montebourg, bien que cette frondeuse depuis toute petite se refuse de privilégier l’un ou l’autre. Rallié à l’ex-député de Saône-et-Loire, le chef de file des frondeurs Christian Paul avait lui aussi travaillé pendant des mois à une candidature unique des frondeurs derrière Arnaud Montebourg.

Marie-Noëlle Lienemann, qui avait déjà exprimé ces dernières semaines son envie de voir une candidature unique des frondeurs, n’a pour l’instant eu aucune réponse des autres candidats de la gauche du PS. Elle devrait toutefois être fixée rapidement : la date limite des dépôts des candidatures à la primaire est fixée au 15 décembre. Sans elle ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus