Quand Arnaud Montebourg et Philippe Martin découvrent les révélations du Canard enchaîné sur le gaz de schiste

Quand Arnaud Montebourg et Philippe Martin découvrent les révélations du Canard enchaîné sur le gaz de schiste
Philippe Martin et Arnaud Montebourg (Maxppp).

"Tu vas voir, c'est génial !". Voici la première réaction d'Arnaud Montebourg s'adressant à Philippe Martin, ministre de l'Ecologie, suite aux révélations du Canard enchaîné

D'après les informations du Journal du dimanche, les deux ministres étaient dans le même avion lorsque Philippe Martin a découvert le Canard enchaîné de mercredi 28 janvier. 

Le ministre du Redressement Productif veut, selon l'hebdomadaire, publier après les municipales un rapport défendant une nouvelle technique expérimentale d'exploitation des hydrocarbures de schiste.

"Le fluopropane, je n’y avais pas pensé !", s’exclame alors le ministre de l'Ecologie, de retour de Turquie avec la délégation présidentielle. 

Et d'ironiser : 

Tu as raison, déjà que les gens ont peur avec la fracturation par l’eau, alors au fluopropane !

Le sujet est l'objet d'un possible conflit entre écologistes et Arnaud Montebourg. Décider d'exploiter les gaz de schiste constituerait de la part du gouvernement un "casus belli", a confirmé la ministre du Logement Cécile Duflot.

Le ministre de l'Ecologie, Philippe Martin, avait déjà rappelé mercredi 29 janvier son opposition à l'exploitation des hydrocarbures de schiste en France.

"La question à mes yeux est de savoir si nous pouvons nous permettre d'exploiter de nouvelles énergies fossiles fortement émettrices de CO2 alors que nous nous sommes fixé comme objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre et de réduire notre consommation d'hydrocarbures de 30% à l'horizon 2030", a déclaré Philippe Martin lors de sa cérémonie de voeux. "Les réponses me semblent être dans les questions".

 

Du rab sur le Lab