Quand François Hollande dit un peu n'importe quoi sur la durée d'indemnisation des chômeurs en France

Publié à 15h55, le 18 janvier 2016 , Modifié à 16h02, le 18 janvier 2016

Quand François Hollande dit un peu n'importe quoi sur la durée d'indemnisation des chômeurs en France
François Hollande © GEORGES GOBET / AFP
Image Sylvain Chazot


EH BIEN C'EST FAUX – C'est quand on est au plus près du sujet que l'on distingue le moins les contours. Regardez Myriam El Khomri, ministre du Travail incapable de dire chez Jean-Jacques Bourdin combien de fois un CDD pouvait être renouvelé.

François Hollande a le même problème.

Ce lundi 18 janvier, le chef de l'État a présenté ses vœux aux acteurs de l'entreprise et de l'emploi. Et là, au milieu de l'annonce de son plan d'urgence pour l'emploi, le président a expliqué ceci :

Le but, c'est d'éviter que la reprise du travail ne fasse perdre des droits, mais c'est surtout d'accompagner le retour vers l'emploi, de former les chômeurs vers les métiers d'aujourd'hui et de demain. Je rappelle qu'en France la durée d'indemnisation est la plus longue d'Europe mais la durée de formation est la plus courte. C'est ce qu'il faut changer.


Arrêtons-nous sur cette phrase : "Je rappelle qu'en France la durée d'indemnisation est la plus longue d'Europe", qui figure à la fois dans le discours écrit de François Hollande et dans le prononcé, "qui seul fait foi" selon la formule consacrée. Peut-être que le chef de l'État n'est pas au courant de toutes les subtilités du système d'indemnisation chômage en France mais cette affirmation est fausse.

Comme l'avait démontré Les Décodeurs du Monde en octobre 2014, la France n'est pas le pays d'Europe où la durée d'indemnisation est la plus longue. Avec 24 mois maximum pour les moins de 50 ans (36 pour les plus de 50 ans), la France est à égalité avec l'Espagne et le Danemark. Elle est en revanche distancée par les Pays-Bas. Là-bas, la durée maximum de mois d'indemnisation des chômeurs de moins de 50 ans est de 38 mois.

En Allemagne, que les politiques aiment tellement citer en exemple, la durée maximale d'indemnisation est de douze mois.

Voilà. Si François Hollande avait lu les Décodeurs, il aurait su tout cela.

Du rab sur le Lab

PlusPlus