Quand Marisol Touraine fact-checke les propositions d'Emmanuel Macron sur la santé

Publié à 10h42, le 07 janvier 2017 , Modifié à 10h42, le 07 janvier 2017

Quand Marisol Touraine fact-checke les propositions d'Emmanuel Macron sur la santé
Marisol Touraine. © FRANCOIS GUILLOT / AFP
Image Sébastien Tronche


#VFI - Les journalistes spécialistes du fact-checking n’ont qu’à bien se tenir. Marisol Touraine est dans la partie. Après s’être essayée au fact-checking de François Fillon et Alain Juppé (mais surtout de François Fillon) pendant le débat d’entre-deux-tours de la primaire de la droite, la ministre de la Santé s’est de nouveau essayée à l’exercice. Sa nouvelle cible : Emmanuel Macron.

Alors que l’ancien ministre de l’Economie de François Hollande continue de progresser dans les sondages et s’installe durablement dans le paysage de l’élection présidentielle, faisant figure de troisième homme du scrutin, Marisol Touraine a voulu remettre à sa place ce concurrent du futur candidat socialiste. Vendredi 6 janvier sur Twitter, la ministre s’est fendue de trois messages ponctués d'emojis pour démontrer les erreurs et approximations des propositions d’Emmanuel Macron en matière de santé.

"Je veux fixer comme objectif que la génération française qui naît aujourd’hui sera la première génération sans tabac", a lancé Emmanuel Macron, en meeting à Nevers ce vendredi, relayé via son compte Twitter. Réponse de la ministre de la Santé :

L’objectif est déjà fixé, cher Emmanuel ! Mais tu es le bienvenu. Je n’ai demandé aucun copyright sur cette belle ambition.

Le tout accompagné d’un tweet d’archive du ministère citant Marisol Touraine sur ce sujet.



Quelques minutes plus tard, c’est sur la volonté d’Emmanuel Macron, s’il était élu président, de "demander une évaluation du tiers pays" que la ministre a réagi. Marisol Touraine évoque alors un sondage disant que les Français sont contre sa suppression :



Enfin, toujours sur son domaine ministériel, Marisol Touraine a répliqué à Emmanuel Macron sur sa proposition de "doubler" d’ici 2022 le nombre de maisons pluridisciplinaires de santé :

Donc, cher Emmanuel Macron, tu proposes x2 en 5 ans ? On vient de faire x10 en 5 ans. Pourquoi ralentir la dynamique ? #skyisthelimit

Après avoir défendu son bilan face à la droite et François Fillon, Marisol Touraine a pris le soin de fact-checker et de troller un autre concurrent du futur candidat PS à la présidentielle, Emmanuel Macron. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus