Quand Pierre Moscovici se fait huer par un amphi rempli d'économistes distingués

Publié à 18h21, le 08 juillet 2013 , Modifié à 08h09, le 09 juillet 2013

Quand Pierre Moscovici se fait huer par un amphi rempli d'économistes distingués
Capture d'écran, montage Le Lab
Image Antoine Bayet

Par

Ce dimanche 7 juillet, les "Rencontres d’Aix-en-Provence", organisées par le think-tank "Le Cercle des Economistes", dans l'amphi des étudiants de première année de Droit à Aix, a pourtant viré à l’échange agité, qui a conduit l’amphi à huer le ministre de l’Economie, Pierre Moscovici. 

Je sens là, dans l’atmosphère, quelque chose qui ressent non pas à de la défiance, mais peut-être de la moquerie vis-à-vis des politiques.On n’a pas besoin d’avoir ce genre de rapports entre nous.Je le dis, je le crois, chacun est à sa place.Nous vous écoutons (huées).Je vous écoute avec intérêt, je pense que vous avez tort en réalité.Nous ne faisons pas le même métier, la politique, c’est un métier extrêmement noble, extrêmement difficile, qui a besoin de l’expertise.Mais nous n’avons pas, comme ça, à nous défier les uns, les autres.

Voici la vidéo de cette séquence :



Vous avez entendu la toute fin ? Selon le récit qu’en livre Le Monde, dans son édition du 9 juillet, c’est bien "out, out !" (dehors !) que crie une jeune femme à l’adresse du ministre de l’Economie et ancien directeur de campagne de François Hollande.

Un peu plus tôt dans la journée, lors du premier "débat" organisé par le Cercle des Economistes, un grand patron, en l’occurrence le PDG de Saint-Gobain, Pierre-André de Chalendar, avait critiqué le "zigzag" tenant lieu de politique économique, ainsi que le raconte Le Monde, dans son édition du 9 juillet. C'est cette pique qui a provoqué la colère de Pierre Moscovici.

Du rab sur le Lab

PlusPlus