L'avertissement Raffarin : "On ne gagne pas sans Bayrou"

Publié à 08h53, le 23 avril 2012 , Modifié à 09h24, le 23 avril 2012

L'avertissement Raffarin : "On ne gagne pas sans Bayrou"
Jean-Pierre Raffarin, en mars 2012. (Maxppp)

"On ne gagne pas sans le centre, sans l'humaniste [...]". C'est ce qu'a déclaré sur iTélé, Jean-Pierre Raffarin, ce lundi 23 avril 2012. Pour l'ancien premier ministre de Jacques Chirac, le ralliement des électeurs de François Bayrou à Nicolas Sarkozy semble indispensable.

Une position qui tranche avec celle des ténors de l'UMP, plus prompts à tendre la main aux électeurs de Marine Le Pen. 

Il doit publier, ce 23 avril, une tribune en ce sens sur le site lecentrentrenestpasdegauche.

  1. Raffarin : "Bayrou a des qualités qui peuvent le conduire à des responsabilités"

    Sur soundcloud.com

    "

    On ne gagne pas sans François Bayrou, sans le centre, sans l'humaniste.

    "

    C'est ce qu'a déclaré sur iTélé, Jean-Pierre Raffarin, ce lundi 23 avril 2012. Pour le sénateur UMP de la Vienne, et ancien Premier ministre, le ralliement des électeurs du candidat Modem, qui a obtenu près de 10 % des voix, semble indispensable à Nicolas Sarkozy s'il veut l'emporter. 

    Une position qui tranche avec celle des ténors de l'UMP, plus prompts à tendre la main aux électeurs du Front National ; Le score de Marine Le Pen, arrivée sur la troisième marche du podium, frôle les 20 %.

    Et d'envisager qu'en cas de victoire de Nicolas Sarkozy, François Bayrou puisse intégrer le gouvernement :

    "

    [...] et dire que François Bayrou a des qualités importantes qui peuvent le conduire à des responsabilités de premier plan, c'est dire la vérité.

    "

    Jean-Pierre Raffarin devrait publier le 23 avril, avec Marc Laffineur un texte sur lecentrenestpasdegauche.fr appelant les électeurs du MoDem à porter leur choix sur Nicolas Sarkozy.

Du rab sur le Lab

PlusPlus