Remaniement : Bruno Le Roux nommé ministre de l'Intérieur en remplacement de Bernard Cazeneuve

Publié à 10h34, le 06 décembre 2016 , Modifié à 08h25, le 07 décembre 2016

Remaniement : Bruno Le Roux nommé ministre de l'Intérieur en remplacement de Bernard Cazeneuve
© AFP
Image Etienne Baldit


MINI-REMANIEMENT - Manuel Valls candidat à la primaire, Bernard Cazeneuve a été nommé Premier ministre pour le remplacer, mardi 6 décembre. C'est Bruno Le Roux, jusqu'ici président du groupe PS à l'Assemblée nationale et fidèle de François Hollande, qui prend sa suite au ministère de l'Intérieur pour le reste du quinquennat.

Le voilà donc récompensé après un quinquennat passé à gérer les députés socialistes, une tâche qui s'est révélée ingrate avec l'émergence des frondeurs et les profondes fractures qui ont traversé la majorité. Sans parler de la défense acharnée de l'action et du bilan du quinquennat, avec quelques belles sorties WTF à la clef. Reste donc à lui trouver un successeur pour les deux mois et quelques qui nous séparent de la fin de la session parlementaire, en février.

Il n'y a pas d'autres nouveaux entrants au gouvernement, mais Jean-Marie Le Guen et André Vallini échangent leurs postes. Le premier devient donc secrétaire d'Etat chargé du Développement et à la Francophonie quand le second prend les habits de secrétaire d'Etat auprès du Premier ministre chargé des relations avec le Parlement.

Le reste du gouvernement est inchangé.





[BONUS TRACK] L'héritage de Cazeneuve

Dans les colonnes du Parisien mercredi 7 décembre, on apprend que Bernard Cazeneuve a légué un petit héritage à son successeur Bruno Le Roux. "Le flegmatique chef du gouvernement laissera toutefois au nouveau ministre de l'Intérieur ses cinq poules qui résident dans le petit jardin orné de roses de Beauvau", écrit le quotidien francilien.



À LIRE SUR LE LAB :

INFOGRAPHIE - Le fabuleux quinquennat Hollande du moine-soldat Bernard Cazeneuve

Nombre de ministres, Premier ministre le plus éphémère : le quinquennat de tous les records

Du rab sur le Lab

PlusPlus