Remaniement : Jean-Pierre Raffarin et Xavier Bertrand démentent toute entrée au gouvernement

Publié à 21h21, le 20 juin 2017 , Modifié à 21h25, le 20 juin 2017

Remaniement : Jean-Pierre Raffarin et Xavier Bertrand démentent toute entrée au gouvernement
Xavier Bertrand et Jean-Pierre Raffarin © Montage le Lab via AFP
Image Etienne Baldit


C'EST NON - C'était censé être un simple "petit remaniement technique". Mais la donne a *un tout petit peu* changé avec l'exfiltration de Richard Ferrand vers la présidence du groupe LREM à l'Assemblée, la démission de Sylvie Goulard pour cause d'affaire des assistants européens du MoDem et les situations d'autant plus compliquées de François Bayrou et Marielle de Sarnez pour les mêmes raisons. Et comme à chaque remaniement, toutes sortes de rumeurs se sont remises à tourner autour de l'identité des potentiels entrants dans l'équipe gouvernementale. Surtout du côté de la droite modérée, le Premier ministre Édouard Philippe ayant indiqué qu'il n'était "pas impossible" que certains de ses membres soient nommés ministres.

Le nom de Jean-Pierre Raffarin, l'un des principaux cadres LR œuvrant à un rapprochement de ses camarades "constructifs" et des macronistes au Parlement, a notamment tourné. D'autant plus que l'ancien Premier ministre était reçu par Emmanuel Macron à l'Élysée, mardi 20 juin dans l'après-midi, alors que le remaniement occupait tous les esprits au sein de l'exécutif. Mais on est priés de croire que cela n'avait rien à voir. "Excellent entretien avec Emmanuel Macron sur le budget de la Défense", a ainsi tweeté l'ancien Premier ministre en début de soirée, ajoutant (comme il l'a déjà dit récemment) avoir "d'autres projets" que la politique :





Le nom de Xavier Bertrand, lui, a moins circulé. Mais tout de même un peu. Alors, le président LR de la région Hauts-de-France (qui avait déjà indiqué avoir refusé le poste de Premier ministre, sans que l'on sache s'il lui avait réellement été proposé), a lui aussi démenti toute entrée future qu gouvernement. Il a donc déclaré n'être "pas du tout intéressé", auprès de LCI :





À noter que d'autres responsables LR dont les noms reviennent avec insistance - comme le sénateur Jean-Baptiste Lemoyne, le député lemairiste Frank Riester ou encore l'ancien eurodéputé Arnaud Danjean, pour ne pas les nommer - n'ont pas fait de tels démentis... Allez, encore un peu de suspense : le nouveau gouvernement doit être annoncé avant mercredi 18 heures.

Du rab sur le Lab

PlusPlus