Résultat régionales - Xavier Bertrand, vainqueur en NPDC : "C'est la victoire des gens du Nord"

Publié à 20h23, le 13 décembre 2015 , Modifié à 20h30, le 13 décembre 2015

Résultat régionales - Xavier Bertrand, vainqueur en NPDC : "C'est la victoire des gens du Nord"
Xavier Bertrand après sa victoire aux régionales en Nord-pas-de-Calais-Picardie face à Marine Le Pen, dimanche 13 décembre 2015 © Captures d'écran France 2
Image Etienne Baldit


"Nul ne peut se prévaloir de ces résultats". Quelques minutes après l'annonce de sa victoire aux régionales en Nord-Pas-de-Calais-Picardie face à Marine Le Pen, dimanche 13 décembre, Xavier Bertrand veut jouer la modestie. Dans le même temps, il affirme que "l'histoire retiendra que c'est ici que nous avons stoppé la progression du Front national", soit la déclinaison de ses propos du premier tour. Mais globalement, celui qui s'était présenté en candidat anti-système veut y voir la victoire des "gens du Nord".

Il déclare :

Ce soir, ce n'est pas la victoire des partis politiques ; ce soir, ce n'est même pas ma victoire ; c'est la victoire des gens du Nord, des hommes et femmes de cette région.

S'il "remercie les électeurs d'avoir protégé notre belle région", notamment ceux qui lui ont apporté leurs voix "dès le premier tour", il n'oublie évidemment pas "les électeurs de gauche qui ont clairement voté pour faire rempart" au FN, après que la gauche a retiré son candidat arrivé troisième au premier tour dans le Nord. 

Xavier Bertrand poursuit sur un discours plus large sur cette campagne et ce qu'elle va changer à sa "façon de faire de la politique", mais aussi très critique à l'égard de la "classe politique" :

Ce résultat nous oblige à rester humble. Je ne pourrais jamais oublier ce que j'ai vécu pendant cette campagne. Cela changera à jamais ma façon de faire de la politique. Je n'oublierai jamais, non plus, les résultats du premier tour, qui ont claqué comme un coup de tonnerre.

Nul ne peut se prévaloir de ces résultats. Cela fait trente ans que la classe politique, dont je fais partie, explique qu'elle a compris, qu'elle a reçu le message, et pourtant, qu'a-t-elle fait ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus