Retraite de Laurent Wauquiez au Conseil d'Etat : Thierry Solère ironise sur le "cancer de l'assistanat"

Publié à 12h43, le 17 septembre 2017 , Modifié à 16h23, le 26 décembre 2017

Retraite de Laurent Wauquiez au Conseil d'Etat : Thierry Solère ironise sur le "cancer de l'assistanat"
Thierry Solère, député Les Constructifs. © AFP

Thierry Solère, député Les Constructifs, n'est pas franchement sur la même ligne que Laurent Wauquiez, candidat favori pour reprendre la tête de Les Républicains. Alors, quand l'occasion se présente pour un bon tacle appuyé, Thierry Solère n'hésite pas un instant.

Le député a ainsi éreinté ce dimanche 17 septembre Laurent Wauquiez, qui percevra une retraite du Conseil d'Etat où il n'a siégé que deux mois. Thierry Solère lance sur Radio J :

"

Dans le genre 'cancer de l'assistanat', c'est tout à fait caractéristique. Pour moi, c'est terrible, je comprends que les gens soient en colère. Quand on tente de faire des efforts, c'est assez triste.

"

"Cancer de l'assistanat". L'expression est de Laurent Wauquiez,  lorsqu'il était ministre de Nicolas Sarkozy. Pour Thierry Solère, ce type de pratiques, même si elles sont légales, "crée un décalage formidable entre les Français". Il ajoute :

"

J'aimerais que la loi mette fin à cette pratique.

"

Selon les informations de Lyon Capitale révélées mercredi 13 septembre, Laurent Wauquiez s'est mis en détachement du Conseil d’Etat depuis 2004, juste après son élection de député de Haute-Loire. Détachement toujours renouvelé depuis. Et grâce à un arrêté du 4 septembre 2017, ce détachement sera prolongé jusqu'en 2022. Cette subtilité permet à l’actuel président LR de la région Auvergne-Rhône-Alpes de conserver son avancement et de cumuler les points de retraite. Pour un poste qu’il n’a occupé que deux mois.

LIRE AUSSI SUR LE LAB
Le patron des députés PS, Olivier Faure, accuse Laurent Wauquiez d’emploi fictif

Du rab sur le Lab

PlusPlus