Après plusieurs couacs, Salima Saa ferme son compte Twitter

Publié à 13h21, le 21 mai 2012 , Modifié à 17h44, le 21 mai 2012

Après plusieurs couacs, Salima Saa ferme son compte Twitter
Salima Saa, en février 2012. (Maxppp)
Image Le Lab

Par Geoffrey Bonnefoy pour

Vie 2.0 Salima Saa, candidate aux législatives dans le Nord et étoile montante de l'UMP, a supprimé son compte Twitter @salima_saa, après, notamment, une sortie très polémique - un tweet publié "sans autorisation", clame-t-elle dans un communiqué.

  

Le soir de la nomination des membres du gouvernement, mercredi 16 mai, elle avait critiqué le choix de Kader Arif, aux Anciens combattants, en affirmant, à tort, que son père était membre du FLN.

Début avril, elle rendait hommage à la femme de Raymond Aubrac - le lendemain de sa mort - alors que celle-ci était décédée depuis 5 ans.

  1. 1

    Salima Saa : "Ce tweet a été publié sans mon autorisation"

    Salima Saa a donc fermé son compte Twitter @salima_saa, le 18 mai 2012, après la publication d'un tweet polémique, le soir de la nomination des membres du gouvernement, mercredi 16 mai.

    Elle critiquait la nomination de Kader Arif, nommé aux Anciens combattants, affirmant, à tort, que son père était membre du FLN.

    Sa ligne de défense : le tweet n'était pas d'elle, mais d'un collaborateur, qui aurait été renvoyé, comme elle l'explique dans un communiqué de presse, le 18 mai 2012. 

    Ce tweet erroné et haineux a été publié sans mon autorisation et sans que j’en ai connaissance par un membre de mon équipe de "tweetos", celui-ci a été immédiatement renvoyé de l’équipe et le compte [Twitter] a été définitivement fermé ce jour.

    Salima Saa avait déjà provoqué une première polémique sur Twitter, en avril 2012 ; Elle rendait alors hommage à la femme de Raymond Aubrac - le lendemain de sa mort - alors que celle-ci est décédée depuis 5 ans.

    Via @YouennMartin

Du rab sur le Lab

PlusPlus