Sans surprise, le PS et le PRG s'associent pour les élections régionales

Publié à 18h37, le 27 juillet 2015 , Modifié à 18h56, le 27 juillet 2015

Sans surprise, le PS et le PRG s'associent pour les élections régionales
Jean-Michel Baylet © PASCAL PAVANI / AFP

UNION - Comme souvent, Jean-Michel Baylet a agité le chiffon rouge, expliquant le 21 juillet dernier que son parti, le PRG, en avait un peu marre du PS et de ses propositions d'accords en vue des régionales. Bref, une nouvelle fois, le président des radicaux de gauche s'est mis en colère contre ses alliés, cette fois à cause de a constitution des listes pour les régionales. Et puis, comme souvent, le PRG et le PS ont fini par trouver un terrain d'entente. Un accord a été trouvé. Et la tension est retombée, comme par magie.

Ce lundi 27 juillet, Jean-Michel Baylet et Jean-Christophe Cambadélis ont donné une conférence de presse commune pour montrer à quel point les deux camps s'entendent bien. Ils s'entendent bien, certes, mais le patron des radicaux de gauche a quand même envoyé quelques piques à destination de son homologue socialiste, expliquant que si l'accord a tardé à être trouver, c'est de la faute des autres.

Comme l'a relayé Le Monde, Jean-Michel Baylet a déclaré :

"

Quand un parti est puissant comme le PS, il a parfois tendance à abuser de sa force.

 

"

Dans les faits, si Jean-Michel Baylet est quand même un peu content, c'est qu'il a obtenu plusieurs garanties, dont celle d'avoir au moins un élu dans chaque région, même si le PS ne l'emporte pas. Autre point, souligne Le Monde : le PRG obtient cinq têtes de liste départementales.

Comme quoi, un sourire Jean-Michel Baylet, ça tient à peu de choses.

Louis Aliot, tête liste FN dans la région  Midi Pyrénées -Languedoc Roussillon, n'a pas tardé à réagir à l'annonce de cet accord. Il l'a fait en comparant Jean-Michel Baylet et Jean-Christophe Cambadélis à des "marchands de tapis"

 [EDIT 18h55] Ajout réaction de Louis Aliot

 

À LIRE AUSSI SUR LE LAB :

>> Régionales : le PRG refuse l'accord avec le PS

Du rab sur le Lab

PlusPlus