VIDÉO – Soudain, Jean-Jacques Bourdin apprend à ce député LREM ce qu’est la prime de Noël

Publié à 09h24, le 04 décembre 2017 , Modifié à 20h54, le 04 décembre 2017

VIDÉO – Soudain, Jean-Jacques Bourdin apprend à ce député LREM ce qu’est la prime de Noël
© Capture d'écran BFMTV
Image Amandine Réaux


En arrivant sur le plateau de RMC/BFMTV, ce lundi 4 décembre, Hervé Berville se sent sûrement *comme un lundi*. Député LREM des Côtes d’Armor, il a de surcroît subi l’énorme panne SNCF de dimanche à la gare Montparnasse. Mais il faut répondre aux questions de Jean-Jacques Bourdin qui s’enchaînent traditionnellement, sans transition parfois : la fameuse panne SNCF d’abord, le remboursement des frais de mandat des députés ensuite, puis la prime de Noël. Sauf que Hervé Berville, porte-parole du groupe LREM de l'Assemblée nationale, ne sait manifestement pas ce qu’est la prime de Noël.

S’en suit un trèèèèès long moment de gêne, lors duquel l’intervieweur médusé est contraint d’expliquer à son invité ce qu’est cette aide de fin d’année. Voici le dialogue ubuesque entre les deux hommes (attention, c’est long et redondant) :



- Jean-Jacques Bourdin : Est-il vrai que la prime de Noël va être reconduite ?

- Hervé Berville : La prime de Noël…

- Jean-Jacques Bourdin : Vous savez ce qu’est la prime de Noël ?

- Hervé Berville : Alors moi je n’ai pas de prime de Noël en tant que député.

- Jean-Jacques Bourdin : Non pas vous en tant que député, mais voui [sic] mais les Français, eux… non ?

- Hervé Berville : Alors euh…

- Jean-Jacques Bourdin : Vous ne connaissez pas ça ?

- Hervé Berville : Alors, peut-être que vous me donnez des informations, mais je n’ai pas du tout de prime de Noël, alors là…

- Jean-Jacques Bourdin : Vous ne savez pas ?

- Hervé Berville : Ah non ! Et je peux vous garantir que les députés n’ont pas…

- Jean-Jacques Bourdin : Vous ne connaissez pas la prime de Noël ?

- Hervé Berville : Mais je vous dis qu’en tant que député, je ne vais pas recevoir…

- Jean-Jacques Bourdin : Mais non, pas vous, mais les Français ! Est-ce que vous savez ce qu’est la prime de Noël ? La prime de Noël, c’est une aide exceptionnelle destinée à aider les familles les plus fragiles...

- Hervé Berville : Hmm hmm.

- Jean-Jacques Bourdin : ...dans la période des fêtes.

- Hervé Berville : Hmm hmm.

- Jean-Jacques Bourdin : Vous connaissiez son existence ?!

- Hervé Berville : Oui oui ! Mais vous me parliez pour les députés, c’est pour ça…

- Jean-Jacques Bourdin : Non mais je vous parle pas des députés, là, je vous parle des Français.

- Hervé Berville : D’accord, très bien.

- Jean-Jacques Bourdin : Est-ce qu’elle va être reconduite ?

- Hervé Berville : Mais qui c’est qui fournit la prime de Noël ?

- Jean-Jacques Bourdin : Bah, c’est l’État !

- Hervé Berville : D’accord.

- Jean-Jacques Bourdin : Est-ce qu’elle va être reconduite ?

- Hervé Berville : Bah alors j’ai pas d’information sur ce sujet.

- Jean-Jacques Bourdin : Vous connaissez pas la prime de Noël, quoi. C’est un peu dommage.

- Hervé Berville : Si si, je connais. Non mais parce qu’on parlait des députés, vous me parliez des frais de député.

- Jean-Jacques Bourdin : Je vous demande simplement : la prime de Noël va-t-elle être reconduite ?

- Hervé Berville : J’ai pas d’information contradictoire donc je pense qu’elle va être reconduite. On n’a pas voté, on n’a absolument pas discuté de cette question d’une prime de Noël donnée par l’État qui ne serait pas reconduite, donc selon toute vraisemblance, elle va être reconduite.


Un instant télé à revoir ci-dessous en vidéo :





Comme le révèle LCI ce lundi, la prime de Noël va être reconduite cette année. Cette aide pour les Français les plus en difficulté sera versée la semaine précédent Noël à 2,5 millions de personnes, pour un montant minimum de 152,45 euros.





[EDIT 15h31]

Hervé Berville tient à préciser qu'il n'a pas "découvert en direct" l'existence de la prime de Noël. Selon l'élu breton, la question de Jean-Jacques Bourdin n'était pas assez précise, c'est pourquoi il pensait que son intervieweur évoquait une prime des députés, qui n'existait pas. Il s'agit d'un "quiproquo", assure-t-il.











[BONUS TRACK] Le professeur

Sur le plateau de Quotidien sur TMC le soir-même, le patron de LREM Christophe Castaner est interrogé sur cette séquence, lui l'ultra-médiatique macroniste. Il apporte son soutien à Hervé Berville, qu'il décrit comme "un jeune homme brillant, volontaire, courageux", et plaide pour le "droit à l'erreur" de ces jeunes élus qui ne maîtrisent pas toutes les ficelles de l'art de l'interview télé. En bon expert à l'oeil affûté, il analyse cette erreur de son jeune padawan et ajoute ce petit conseil qui vaut aussi pour tous les politiques peu habitués des questions de Jean-Jacques Bourdin : 



L'erreur qu'il a commise et je lui dirai demain quand je le verrai, c'est qu'il a pas passé sa matinée, en se levant à 5 heures, à regarder tous les médias. Or, la question de la prime de Noël a été posée par LCI vers 6 heures et demi et Jean-Jacques Bourdin, qui manifestement regarde de temps en temps autre chose que BFM, a sorti ça et lui a posé la question. Donc c'est vrai que si je l'avais eu la veille, je lui aurais dit :' Fais gaffe, tu te lèves tôt, tu te manges toutes les matinales, tu regardes tout ce qui est en boucle, parce que ça peut venir.' Et effectivement, c'est venu.

#

Du rab sur le Lab

PlusPlus