Suivez le compte-rendu du conseil des ministres du 22 janvier

Publié à 10h19, le 22 janvier 2014 , Modifié à 12h31, le 22 janvier 2014

Suivez le compte-rendu du conseil des ministres du 22 janvier
Montage Le Lab (captures).

LIVE-TWEET - Point NVB, épisode 67. L'exécutif se retrouve ce mercredi 22 janvier à l'Elysée pour un conseil des ministres dominé par les précisions de François Hollande sur son "pacte de responsabilité" et le débat sur l'interruption volontaire de grossesse.

Le compte-rendu est assuré par Najat Vallaud-Belkacem et à suivre avec @PaulLarrouturou.

>> Dans l'actualité de ce mercredi :

#IVG

L'Assemblée nationale a voté mardi soir l'article controversé confortant le droit à l'interruption volontaire de grossesse et rejeté le déremboursement de l'IVG par la Sécurité sociale.

Najat Vallaud-Belkacem dit avoir constaté que "la simple évocation de l'IVG a réveillé un certain nombre de tentations de régression en la matière" mais salue le travail de certaines députées de l'UMP qui ont "poussé leur propre camp à entrer dans la modernité". Elle cite Nicole Ameline, Marie-Jo Zimmermann et Françoise Guégot.

S'en suit une attaque en règle contre Jean-François Copé après son interview dans Valeurs atuelles (dans laquelle il dénonce, comme François Fillon, une banalisation de l'avortement) :

"

Au fond, Monsieur Copé n’est pas vraiment en résonnance avec son propre parti. Je trouve que pour le chef de l’opposition, il a du mal à résumer les positions de son parti. (…)

Il préfère céder aux poncifs et aux énormités plutôt que de travailler au rassemblement de son propre parti. C’est la voie de la facilité.

"

#PACTE

François Hollande a prévenu lors de ses voeux aux "forces vives"qu'il exigerait des contreparties "mesurables" aux allègements de charges promis aux entreprises, dans le cadre de son pacte de responsabilité, sans toutefois chiffrer les créations d'emplois attendues, faisant de la lutte contre le chômage la mère de toutes ses batailles.

Najat Vallaud-Belkacem est également revenue sur la baisse des impôts pour les ménages dès 2015 envisagée par l'Elysée :

"

Il y a un seul et unique discours en la matière, c’est celui du volontarisme politique. L’objectif est de 0.3 points de pression fiscale en moins d’ici à 2017 donc si une baisse est possible rapidement, nous le ferons.

"

#ÉVADÉS FISCAUX

Le quotidien financier Agefi affirme sur son site que les autorités françaises ont falsifié en 2009 les listes d'évadés fiscaux en Suisse livrées par l'ex-informaticien de la banque HSBC Hervé Falciani, ce qu'un rapport parlementaire infirmait en juillet

#MAC DO

Le ministère des Finances soupçonne le géant américain du fast-food McDonald's d'avoir soustrait 2,2 milliards d'euros de chiffre d'affaires à l'impôt en les transférant à l'étranger, selon l'hebdomadaire L'Express à paraître mercredi, ce que l'enseigne a réfuté.

>> A l'agenda du Conseil des ministres : 

#FORMATION

Michel Sapin, ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social présente son projet de loi relatif à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale.

#INTERNATIONAL

La traditionnelle communication du ministre des affaires étrangères sur la situation internationale évoque notamment l'élection d'une présidente en Centrafrique, Catherine Samba-Panza.

[Ordre du jour complet]

Du rab sur le Lab

PlusPlus