VIDÉO - Teddy Riner accepterait "avec grand plaisir" de devenir un jour ministre des Sports

Publié à 07h07, le 15 novembre 2017 , Modifié à 07h10, le 15 novembre 2017

VIDÉO - Teddy Riner accepterait "avec grand plaisir" de devenir un jour ministre des Sports
Teddy Riner. © Capture d'écran BFMTV.
Image Sébastien Tronche


Il n’a pas trente ans mais est déjà dix fois champions du monde. Le judoka Teddy Riner n’est pour autant pas rassasié et pas encore à la retraite, puisqu’il vise les Jeux olympiques de 2020 et, pourquoi pas, les JO 2024 à Paris. Ensuite, il sera temps de réfléchir à sa reconversion.

Interrogé à ce sujet mardi 14 novembre sur le plateau de BFMTV, le double médaillé d’or aux JO explique d’abord que "lorsque tout ça sera parti, envolé", il "tournera la page". Pour faire quoi ? "Bonne question. On verra bien", évacue-t-il d’abord avant d’envisager une reconversion plutôt dans "le commerce, homme d’affaires".

Et ministre des Sports, comme l’ancien champion olympique de judo David Douillet ou comme l’actuelle ministre, Laure Flessel, ex-championne d’escrime ? "Pourquoi pas", dit-il avant d’ajouter :

Si on me le propose, oui, avec grand plaisir. Après, je ne ferme aucune porte. Je suis quelqu'un de très ambitieux, je n'ai peur de rien, je suis prêt à remonter (sic) tous les challenges. Ce n'est pas un souci ça.

A voir en vidéo ci-dessous :



Suivra-t-il un jour les pas des Jean-François Lamour, Guy Drut, Bernard Laporte, David Douillet ou Laure Flessel, passés du sport professionnel au conseil des ministres ?

Du rab sur le Lab

PlusPlus