Tensions entre Yves Jego et une journaliste de France Inter

Publié à 17h55, le 26 octobre 2012 , Modifié à 18h36, le 26 octobre 2012

Tensions entre Yves Jego et une journaliste de France Inter
Yves Jego, en février 2009. (Maxppp)

Médiapart rapporte, dans un article mis en ligne le 26 ocotbre 2012, la colère de la Société des journalistes de France Inter contre le député centriste Yves Jego. Invité de l'émission Le téléphone sonne, la veille, La SDJ fustige des propos, qu'elle lui attribue à l'issue de son enregistrement, à l'encontre de Danielle Messager, journaliste de la chaîne : "Vous ne méritez pas votre carte de presse. Vous devriez retourner à l’école de journalisme".

Contacté par Le Lab, Yves Jégo reconnait un échange tendu à l'issue de l'émission, mais dément l'avoir agressée.

  1. Yves Jégo : "On s'est engueulé hors-micro"

    Sur franceinter.fr

    Yves Jego a-t-il agressé verbalement Danielle Messager, journaliste de France Inter, à l'issue de l'émission Le téléphone sonne, jeudi 25 octobre 2012 ? 

    C'est ce que lui reproche La Société des journalistes de France Inter, rapporte le site Médiapart (article payant) dans un article mis en ligne le 26 octobre.

    La SDJ, dont les propos sont rapportés par Médiapart, explique que à l'issue de l'émission, le député UDI "a hurlé, devant témoins, à l'adresse de Danielle Messager" : 

    "

    Vous ne méritez pas votre carte de presse. Vous devriez retourner à l’école de journalisme […] Vous êtes une vache sacrée comme tous les journalistes. De toute façon, à France Inter, vous êtes tous partisans !

    "

    Des attaques "inadmissibles" pour la SDJ qui demande des excuses.

    Contacté par Le Lab, le député de la Seine-et-Marne ne s'excuse pas, puisqu'il il dément avoir tenu ces propos.

    Mais reconnait un échange tendu à l'issue de l'émission :

    "

    Je n'ai jamais dit ça. Ce ne sont pas mes propos.

    [...] Je ne l'ai pas agressée. 

    [...] On s'est engueulé hors-micro.

    "

    Qu'est-ce qui a provoqué l'ire du député ?

    Il reproche à Danielle Messager une "partialité" à l'occasion du débat de l'émission sur les salles de shoot, auxquelles il est opposé :

    "

    Je lui ai dit qu'elle était partielle et partiale [...] que je trouvais que le débat était déséquilibré.

    [...] qu'elle n'avait pas cité les arguments de ceux qui sont contre [les salles de shot, ndlr]

    "

    Il poursuit :

    "

    Le ton est monté.

    Elle était très agressive. Elle est partie.

    [...] Elle est revenue dans le couloir. 

    "

    Concernant la teneurs exacte des propos, Yves Jego explique qu'il "ne se souvient plus". Mais se défend d'avoir traité Danielle Messager de "vache sacrée" :

    "

    J'ai dû dire : 'les journalistes ne sont pas des vaches sacrées. On a le droit de dire ce qu'on pense'.

    "

    Et fustige une "bien vilaine polémique".

    Au cours de l'émission, il s'était plaint du déséquilibre du débat : 

    "

    [...] J'ai l'impression de débattre face à une journaliste engagée pour les salles de shoot, face à un professionnel, et moi je suis tout seul comme étant l'affreux qui est contre.

    C'est très déséquilibré quand même.

    "

    > Réécouter l'émission :

Du rab sur le Lab

PlusPlus