Thibaut, le prof indigné du 11-Novembre, à la tribune lors du meeting de la majorité contre les extrémismes

Publié à 09h19, le 28 novembre 2013 , Modifié à 09h42, le 28 novembre 2013

Thibaut, le prof indigné du 11-Novembre, à la tribune lors du meeting de la majorité contre les extrémismes
Capture d'écran de Thibaut Poirot sur 1>Télé le 11-Novembre.
Image Delphine Legouté

Par

Il est l'inconnu du 11-Novembre, ce jeune homme qui s'est opposé aux manifestants anti-Hollande lors de la cérémonie devant la caméra d'i>Télé, leur criant : "c'est une honte, ce n'est pas le jour !"

Thibaut Poirot, agrégé et professeur d'histoire, a refait une apparition mercredi soir lors du meeting de la majorité contre les extrémismes. Entre Harlem Désir, Christiane Taubira ou encore Manuel Valls, le jeune homme a prononcé un discours à la tribune sur la République, dont quelques extraits ont été retranscrits par le Parti socialiste dans son live :







A 9h ce jeudi, Le Lab n'avait pas encore trouvé de photo ou de vidéo de ce discours, mais cette seule capture d'écran d'une journaliste :



Ainsi qu'une image de Thibaut Poirot au premier rang, à côté de Caroline Fourest :



Invité d'i>Télé ce jeudi, Jean-Vincent Placé, qui a également prononcé un discours lors de cette soirée, a salué le professeur d'histoire :

Le 11 novembre j’étais devant la télévision lorsque j’ai vu ce jeune, Thibaut, faire cette intervention spontanée et belle. Et hier il a fait un très beau discours pour rappeler ce qu’est l’extrême droite, quelles sont ses valeurs et pourquoi il faut défendre toujours la République et toujours les belles valeurs de liberté, égalité, fraternité.

Le 11 novembre, jour de sa soudaine notoriété, Thibaut Poirot expliquait à Rue89 ne pas avoir voulu spécialement défendre François Hollande mais ce jour de commémoration. Il précisait tout de même "par honnêteté intellectuelle" qu'il était socialiste.

Revoyez son intervention :



Du rab sur le Lab

PlusPlus