Toujours pas de parité à l’Assemblée nationale malgré un nombre historique de femmes députées

Publié à 01h12, le 19 juin 2017 , Modifié à 01h14, le 19 juin 2017

Toujours pas de parité à l’Assemblée nationale malgré un nombre historique de femmes députées
L'Assemblée nationale. © AFP
Image Sébastien Tronche


248 femmes étaient arrivées en tête au premier tour des élections législatives. Elles seront, au moins, 223 députées dans la nouvelle Assemblée nationale élue ce dimanche 18 juin après le second tour. Un record historique de présence féminine au Palais Bourbon. Mais pour la parité, ce n’est pas encore ça, la moitié de la représentation nationale étant à 289.

Les femmes représentent désormais 38,65% des élus du Palais-Bourbon, avec un pic de 46,45% d'élues au sein de La République en marche et de 46,34% chez son allié du MoDem. Elles ne sont en revanche que 23,89% chez Les Républicains. Les trois députés PRG de la nouvelle Assemblée sont des femmes.

Certes, ce n’est pas encore la parité parfaite, mais on est déjà très loin devant le nombre de femmes élues députées en 2012 : elles étaient 155 soit 26,9% du Palais Bourbon, ce qui était déjà un record historique.

Un nouveau record qui est d'autant plus remarquable que, comme d’habitude, la plupart des partis ont investi plus d’hommes que de femmes et que ces dernières ont plutôt hérité des circonscriptions ingagnables - La République en marche restant le meilleur élève en la matière avec près de 50% des "meilleures" circos réservées à des femmes.

Du rab sur le Lab

PlusPlus