Rechercher

Un ancien conseiller de Sarkozy à la tête de Twitter France ?

Un ancien conseiller de Sarkozy à la tête de Twitter France ?
Nicolas Princen sur son profil Twitter (Capture écran)
Image Le Lab

Par Anthony Rivat pour

RECONVERSION - Ancien conseiller technique de Nicolas Sarkozy à l’Elysée, ancien responsable de la campagne web de Nicolas Sarkozy, Nicolas Princen fait partie de la liste des pressentis à la direction générale de Twitter France, assure l'Expansion, ce lundi 18 juin.

En mars dernier, Nicolas Sarkozy avait demandé à Jack Dorsey, président et cofondateur du réseau social, d’ouvrir un bureau en France.

  1. 1

    En charge du développement des partenariats avec les médias

    Sur http://lexpansion.lexpress.fr

    C’est presque fait : Twitter veut ouvrir un bureau en France,et, pour en prendre la tête, le réseau social cherche à recruter un directeur général, écrit, L'Expansion, sur son site internet, ce lundi 18 juin.

    Le site évoque une "vingtaine" de personnes reçues, dont une piste, aux croisées des mondes technologiques et politiques, puisque, selon L'Expansion :

    "Nicolas Princen, conseiller technique de Nicolas Sarkozy à l'Elysée, a été approché."

    Diplômé de HEC et Normale Sup, Nicolas Princen a occupé un poste de conseiller technique à l’Elysée, en charge des Nouveaux Médias et de l’Économie numérique entre 2007 et 2012.

    En 2012, pendant la campagne présidentielle, il est en charge de la campagne sur Internet "La France Forte".

    Lors d’une visite de Jack Dorsey, président et cofondateur de Twitter, en mars dernier, Nicolas Sarkozy avait plaidé pour l’ouverture d’un bureau en France :

    Le président a encouragé Twitter à ouvrir un bureau en France, comme l'ont fait de nombreuses entreprises internationales du secteur d'Internet qui ont choisi d'implanter leurs activités européennes dans notre pays. Jack Dorsey a répondu positivementà cette invitation.

    Ce communiqué de la présidence de la République officialisait la demande formulée par Nicolas Sarkozy.

    Les candidats retenus pour le poste devront se rendre à San Francisco dans les prochains jours.

    Une fois embauché, le directeur général de Twitter France s’occupera du "développement des partenariats avec les médias", assure L'Expansion.

    Pendant la campagne, dans un entretien avec les Inrocks, Nicolas Princen n'avait pas été tendre avec l'utilité de Twitter comme outil de mobilisation en ligne, détaillant les raisons pour lesquelles le candidat Sarkozy ferait plutôt le choix de Facebook :

    Twitter, sans être désobligeant, c'est environ 500.000 comptes actifs : ça anime surtout des cercles d'influenceurs et de journalistes en Ile-de-France.Sur Twitter, on ne déplace pas une voix, on fait des relations publiques.On est les seuls à faire une campagne sociale, pas une campagne de bobos pour des gens éclairés, un peu geeks qui vont comprendre une blague ou une subtilité sur Twitter.

Du rab sur le Lab