Une équipe du Petit Journal agressée au meeting de François Fillon

Publié à 19h54, le 09 avril 2017 , Modifié à 08h58, le 11 avril 2017

Une équipe du Petit Journal agressée au meeting de François Fillon
Une équipe du Petit Journal a été agressée, ce dimanche lors du meeting de François Fillon. © Capture d'écran Twitter
Image Victor Dhollande-Monnier


Cette campagne présidentielle devient de plus en plus tendue pour les journalistes. Au-delà des affaires, une hostilité est affichée à l’encontre de la presse depuis plusieurs mois. Une équipe de Quotidien a été prise à partie en marge d’une visite de Marine Le Pen au Salon des entrepreneurs, le 1er février dernier. Quelques jours plus tard, les journalistes avaient été copieusement hués lors d’un meeting de François Fillon au Futuroscope. Une équipe du Petit Journal, confondue avec celle du Quotidien, avait été également violemment expulsée d’un meeting du FN dans le Jura. Et ça continue : nouvel exemple d’amabilités aux journalistes ce dimanche 9 avril.

Une équipe du Petit Journal a été agressée par un membre de la sécurité, lors du meeting de François Fillon à Paris





Alors qu’ils étaient en train de se positionner à une quinzaine de mètres de la scène pour filmer la sortie de François Fillon à la fin de son discours, un membre de la sécurité leur a dit qu’ils ne pouvaient pas rester là. Encore choqué, Louis Morin, le journaliste du Petit Journal raconte la scène auprès du Lab :

On avait obtenu l’accord du service de communication de François Fillon au préalable. On devait juste filmer sa sortie de scène sans lui poser de question. On avait le droit, en revanche, de s’adresser à ses soutiens. C’est à ce moment qu’on s’est fait dégager manu militari. On a tenté d’expliquer au membre de la sécurité que tout était prévu. Mais il n’a rien voulu entendre. Il nous a emmenés dehors, il nous a mis un gros coup de pression et il a sérieusement abîmé notre matériel.

Très énervé, le membre de la sécurité endommage le récepteur audio de la caméra et arrache le téléphone de l’autre journaliste. "Il m'a arraché mon téléphone et il l’a balancé par terre", explique Louis Morin.

Une séquence diffusée par Le Petit Journal lundi 10 avril : 





L’équipe de Petit Journal a décidé de porter plainte contre ce membre de la sécurité. 



[Edit 11/04 à 9h] Ajout de la séquence vidéo 

Du rab sur le Lab

PlusPlus