VIDÉO - Alain Juppé en 1989 : "Moi ce qui me panique c'est de passer 50 ans de ma vie dans des fonctions électives"

Publié à 09h59, le 18 octobre 2015 , Modifié à 10h21, le 18 octobre 2015

VIDÉO - Alain Juppé en 1989 : "Moi ce qui me panique c'est de passer 50 ans de ma vie dans des fonctions électives"
Montage Le Lab / Alain Juppé en 1989 et en 2015 © Images France 2 et LCI
Image


    #PASSIONARCHIVE - Cruel rappel historique pour Alain Juppé. Le 17 octobre, c'est Virginie Calmels, candidate LR en Aquitaine-Poitou-Charentes-Limousin et adjointe du maire de Bordeaux, qui est présente sur le plateau d'On n'est pas couché. Invitée à s'exprimer sur son mentor, elle cherche d'abord à le défendre sur son âge, argument souvent avancé par ses détracteurs en vue de la primaire. 

    Mais, avant même qu'elle puisse développer son idée, le chroniqueur Yann Moix décide de montrer une vidéo datant de 1989. Dans celle-ci, le jeune Alain Juppé est invité sur le plateau de l'Heure de Vérité. Et celui qui est alors député de Paris se laisse aller à la confidence sur son avenir politique, expliquant ne pas vouloir faire carrière ad vitam aeternam. Interrogé sur d'éventuelles envies de quitter la politique, il répond :

    Ah sûrement. J'ai eu plusieurs fois la tentation.

    Avant de développer :

    Moi, ce qui me panique c'est de passer 30 ans, 40 ans, 50 ans de ma vie dans des fonctions électives. Je vois, je ne veux critiquer personne mais, un certain nombre d'élus qui à 75 ans, 80 ans ont du mal à décrocher. Alors ça, c'est ma terreur absolue, je ne vous le cache pas.   

    Une vidéo isolée par le Lab ci-dessous : 


    Quand Alain Juppé confiait son angoisse de...par LeLab_E1


    Pour l'heure, Alain Juppé a 69 ans. Candidat à la primaire de la droite, il pourrait se présenter quoiqu'il arrive à l'élection présidentielle de 2017. Il aura alors 71 ans.

    Par ailleurs, la panique d'Alain Juppé concernant sa trop longue présence dans le débat public ne semble plus l'effrayer. Depuis 1983 et son poste d'adjoint au maire à Paris, il n'a quitté la scène hexagonale que pendant deux ans, rejoignant notamment le Québec. Ce qui fait 30 ans de sa vie "dans des fonctions électives". 







    À LIRE SUR LE LAB :

    Les multiples justifications d'Alain Juppé sur son âge

    Alain Juppé préférerait "une autre limite d'âge" que 70 ans pour interdire aux citoyens de se présenter aux élections

    La gauche accuse Virginie Calmels de faire huer Sud Ouest en meeting

    Du rab sur le Lab

    PlusPlus