Publié à 08h51, le 20 novembre 2017 , Modifié à 15h22, le 20 novembre 2017

VIDÉO - Benoît Hamon découvre le tweet antisémite de Filoche en direct à la radio deux jours plus tard

© Montage le Lab via Europe 1

INSTANT RADIO - Il y avait deux ou trois actualités politiques ce week-end : l'élection de Christophe Castaner (seul candidat) au poste de délégué général de LREM ; le *bonjour-au revoir* de François Fillon, brièvement revenu sur la scène politique pour signifier qu'il la quittait définitivement ; et le tweet comploto-antisémite de Gérard Filoche, qui lui vaut une procédure d'exclusion du PS. Étant invité d'une matinale nationale ce lundi 20 novembre, Benoît Hamon sait donc qu'il va sans doute devoir réagir à l'un ou l'autre de ces sujets, peut-être même les trois. Et pourtant, ce grand partisan du droit à la déconnexion est totalement passé à côté du dernier. 

C'est en effet en direct sur Europe 1 ce lundi, sur les coups de 8h20, que l'ancien candidat du PS à la présidentielle prend connaissance du sujet qui a agité son ex-parti tout le week-end. À Patrick Cohen qui lui demande si Gérard Filoche, encore membre du bureau politique du PS aujourd'hui, a toujours "sa place en politique" malgré ce tweet posté vendredi soir (et supprimé et regretté par l'intéressé depuis), Benoît Hamon se retourne en quête d'infos puis répond qu'il n'est tout simplement pas au courant :

"

Pardon, j'ai pas vu...

"


"J'ai travaillé tout le week-end...", tente-t-il ensuite devant son interlocuteur qui, incrédule, lui demande s'il n'a "vraiment pas suivi" l'actualité ce week-end. "Non, non, mais dites moi, dites moi", reprend Benoît Hamon qui, après avoir eu un petit résumé de la polémique, finit par réagir prudemment au tweet de Gérard Filoche en question : "Si c'est le cas, d'abord je trouve ça accablant, épouvantable", dit-il. Et voici le tweet en question pour ceux qui, comme l'ancien ministre et frondeur en chef, avaient zappé cette actu :



Il est vrai que le cinquième homme de la présidentielle a quitté le Parti socialiste pour lancer son propre mouvement cet été et qu'il n'est plus impliqué dans les affaires du parti. Mais de là à ignorer une telle polémique nationale concernant un de ses anciens camarades... Le même Benoît Hamon disait récemment s'être mis "en désintox" de manoeuvres partisanes, après 25 années passées au PS. Il semblerait qu'il se soit aussi légèrement déconnecté de l'actualité politique.



À LIRE SUR LE LAB :

Le PS "engage une procédure d’exclusion" contre Gérard Filoche après un tweet antisémite et montrant Emmanuel Macron avec un brassard nazi

"Asile politique" à Gérard Filoche : des députés LREM s'indignent d'un tweet de Jean-Luc Mélenchon datant de 2014

Pour Bergé, ça aurait été "crédible" que Mélenchon annonce vouloir accueillir Filoche en 2017

Voir plus!