VIDÉO - Emmanuel Macron répond sans problème quand Cyril Hanouna l'appelle en direct pour lui souhaiter un bon anniversaire

Publié à 06h09, le 21 décembre 2017 , Modifié à 07h39, le 21 décembre 2017

VIDÉO - Emmanuel Macron répond sans problème quand Cyril Hanouna l'appelle en direct pour lui souhaiter un bon anniversaire
Emmanuel Macron et Cyril Hanouna © Montage via AFP
Image Sylvain Chazot


Emmanuel Macron a un problème avec l'audiovisuel public, qu'il estime ne pas être à la hauteur des attentes du public (financier). Le chef de l'État a, en revanche, beaucoup moins de problème avec l'audiovisuel privé et notamment Cyril Hanouna. Fin avril 2017, celui qui n'était encore que candidat à la présidentielle avait par exemple profité d'une intervention de l'animateur lors du 1.000e numéro du programme Touche Pas À Mon Poste pour prendre le micro et inciter les gens à aller voter. "Bon anniversaire. Bonne 1.000e. J'espère revenir comme Président pour la 1.500e", avait lancé en direct l'ambitieux d'En Marche.

Retour à l'envoyeur puisque mercredi 20 décembre, dans l'émission Baba Noël, sur C8, Cyril Hanouna a appelé en direct Emmanuel Macron pour lui souhaiter un bon anniversaire – le Président a 40 ans le 21 décembre. Le téléphone sonne. Emmanuel Macron répond. L'équipe de TPMP entonne Joyeux anniversaire. Et attention, le Président parle, remercie. Et s'amuse :



Je vis assez mal cette volonté de me vieillir d'une heure. […] Vous êtes en avance.

Une séquence voir ci-dessous en vidéo :





Du coup, comme l'a subtilement rappelé le journaliste de France Culture Frédéric Says, on ne peut s'empêcher de penser à certains mots présidentiels. "J'ai pris la décision de ne pas avoir une présidence bavarde", avait-il par exemple déclaré lors de son interview télévisé, le 15 octobre dernier, sur TF1.





Dès le mois d'août, Christophe Castaner avait expliqué aux journalistes qu'il allait falloir "qu'on s'y habitue parce que le Président a décidé de ne pas être un commentateur mais un acteur", annonçait celui qui était porte-parole du gouvernement.

Comme quoi, on peut toujours changer d'avis. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus