VIDÉO – En prenant un peu trop son temps, Emmanuel Macron exaspère le protocole chinois

Publié à 06h53, le 09 janvier 2018 , Modifié à 07h32, le 09 janvier 2018

VIDÉO – En prenant un peu trop son temps, Emmanuel Macron exaspère le protocole chinois
Emmanuel Macron en Chine. © AFP
Image Sébastien Tronche


Il y a au moins deux points communs entre Emmanuel Macron et François Hollande : ils ont tous les deux été élus Présidents et ils ont tous les deux une fâcheuse tendance à ne pas être très ponctuels.

En déplacement en Chine, Emmanuel Macron l’a une nouvelle fois démontré lors de sa visite de Xi’an où il était avant de rejoindre Pékin pour rencontrer son homologue chinois Xi Jinping. C’est lors de cette visite que le chef d’Etat français a pris son temps pour dialoguer avec les personnes qu’il rencontrait. Ce qui n’a pas vraiment plu au protocole chinois, irrité de ce manque de ponctualité, comme le montre une séquence captée par LCI.

A voir en vidéo ci-dessous :



Cette tendance à trop prendre son temps fait désormais la réputation d’Emmanuel Macron. Même lors de sommets internationaux. Ainsi s’était-il fait rappeler à l’ordre lors du sommet social européen de Göteborg en novembre 2017. Après s’être pointé à la bourre pour le discours de Jean-Claude Juncker, le Président français avait ensuite largement débordé des trois minutes qu’il avait de temps de parole pour palabrer pendant près de dix minutes. Avant de se faire rattraper par la patrouille.



[BONUS TRACK] Quand Macron prend un cours de chinois pour dire “Make our planet great again” en mandarin

Emmanuel Macron a eu droit à une leçon express de mandarin lors de sa première visite en Chine, avant de prononcer une phrase en chinois dans un discours. "Rendre à nouveau notre planète grande et belle": le président français s'est plutôt bien sorti lundi 7 janvier d'une phrase qu'il a prononcée en français puis en chinois lors de son premier discours à Xian, où a démarré sa visite de trois jours en Chine.

Dans une vidéo qu'il a mise lui-même en ligne, on peut voir le président de la République s'entraîner à prononcer la phrase que lui répète l'interprète de l'ambassade de France. "Rang - diqiu - zaici - weida", articule Emmanuel Macron, avant de s'interroger: "Alors où est-ce que je respire là-dedans ?"



A LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR :

Macron vend son "Make our planet great again" en Chine 

Du rab sur le Lab

PlusPlus