VIDÉO - "Il est revenu" : aux QAG, Richard Ferrand moqué pour son récent silence très remarqué

Publié à 15h51, le 09 août 2017 , Modifié à 16h07, le 09 août 2017

VIDÉO - "Il est revenu" : aux QAG, Richard Ferrand moqué pour son récent silence très remarqué
richard Ferrand. © Montage le Lab
Image Le Lab

Loïc Le Clerc pour

Ce mercredi 9 août, à l'Assemblée nationale, les députés sont réunis pour la dernière fois de la session extraordinaire. Au programme : questions au gouvernement et vote sur la loi de moralisation.

Vient le tour de parole de Richard Ferrand, président du groupe LREM au palais Bourbon. Une question au gouvernement ordinaire, a priori. Car le député est accueilli, notamment par les membres de l'opposition de droite, par des cris :



Il est là ! Il est revenu ! On l'a retrouvé !

Sans hésitation, la majorité, elle, applaudit son chef de file. Et Richard Ferrand, tout sourire, de rétorquer :



Je me réjouis que cette prise de parole réveille l'opposition. A toute chose malheur est bon.

Un moment capté par LCP à voir ci-dessous :







Depuis qu'il est passé de ministre à président de groupe, en juin, Richard Ferrand est régulièrement moqué par l'opposition pour ses absences dans l'hémicycle, intervenant principalement pour venir à la rescousse lorsque les néo-élus sont débordés par les plus anciens. Certains députés, comme Daniel Fasquelle ou Philippe Gosselin, sont allés jusqu'à tweeter un "#AlerteEnlevement".







Le 27 juillet, Richard Ferrand se défendait de ne pas tenir son groupe et de laisser les choses se dérouler d'elles-mêmes, martelant ne pas être "un surveillant général ou un chien de berger".

Du rab sur le Lab

PlusPlus