VIDÉO – Incroyable : Éric Ciotti dit (un peu) de bien de Christiane Taubira

Publié à 14h23, le 20 avril 2017 , Modifié à 15h17, le 20 avril 2017

VIDÉO – Incroyable : Éric Ciotti dit (un peu) de bien de Christiane Taubira
Christiane Taubira et Éric Ciotti. © AFP
Image Le Lab

Camille Mordelet pour

Tout se perd ma bonne dame. Éric Ciotti parle en bien de Christiane Taubira. Invité de .pol, la webémission du Lab en partenariat avec Le Huffington Post, Le JDD et Linternaute.com, ce jeudi 20 avril, Éric Ciotti se retrouve face à un dilemme : dire du bien de Christiane Taubira ou de Marion Maréchal-Le Pen. Et son choix se porte sur… Christiane Taubira.



Je respecte ses convictions. C’est quelqu’un qui a toujours eu les mêmes idées. Je suis très opposé à ses idées.

Bon ok, niveau compliment, c’est le minimum syndical. Mais cela reste inédit.

Le député revient ensuite sur un épisode datant des élections municipales de 2014. Une ex-candidate Front Nationale, Anne-Sophie Leclère, avait comparé Christiane Taubira à un singe. La condamnation en justice (neuf mois d'emprisonnement ferme, cinq ans d'inéligibilité et 50 000 euros d'amende) avait été jugée trop sévère par plusieurs élus. Pas Éric Ciotti, qui rapporte aujourd’hui avoir envoyé un SMS de soutien à son adversaire politique.

On avait échangé par un message que j’ai gardé, avec Christiane Taubira. Je lui avais dit que je respecte cette décision (de la justice, ndlr), ces propos étaient scandaleux.

L’extrait est à retrouver dans la vidéo ci-dessous :





Il faut dire qu’entre ces deux-là, les relations ont toujours été froides, si ce n’est glaciales. Lorsque Christiane Taubira était Garde des Sceaux, la droite en avait fait l’une de ses cibles privilégiées, Éric Ciotti en tête. En avril 2015, il affirmait que la ministre "conduit une politique qui menace la République". Et des sorties du genre, il y eu a eu *beaucoup* d’autres. Alors autant dire que lorsque la ministre a présenté sa démission à François Hollande en janvier 2016, le député des Alpes-Maritimes n’était pas loin d’effectuer une danse de la joie.

Mais l'intéressée lui a bien renvoyé l’ascenseur durant ces mêmes années et a eu son lot de déclarations bien senties à l’adresse de son adversaire politique. L’ancienne ministre a ainsi captivé l’Assemblée nationale en juin 2015 en se lançant dans une grande envolée lyrique à l’encontre d’Éric Ciotti, le point d’orgue ayant été : "Cet hémicycle tout entier a déjà constaté à quel point je vous obsède dans toute votre expression publique avec une constance qui appelle quand même l'admiration". Fous rires garantis.

Alors Éric Ciotti qui dit du bien de Christiane Taubira, même un chouilla… Stupéfiant.

Du rab sur le Lab

PlusPlus