VIDÉO - Jean-Luc Bennahmias pense que Manuel Valls va perdre la primaire (alors qu'il le soutient)

Publié à 13h59, le 26 janvier 2017 , Modifié à 13h59, le 26 janvier 2017

VIDÉO - Jean-Luc Bennahmias pense que Manuel Valls va perdre la primaire (alors qu'il le soutient)
Jean-Luc Bennahmias © DR

Ils ne sont pas nombreux à s'être officiellement prononcés en faveur de Manuel Valls pour le second tour de la primaire. Dans les faits, ils ne sont même que deux : Sylvia Pinel et Jean-Luc Bennahmias, Arnaud Montebourg ayant appelé à voter pour Benoît Hamon et François de Rugy et Vincent Peillon faisant planer un certain mystère sur leur choix.

Pour autant, Jean-Luc Bennahmias n'est pas franchement confiant. Invité de .pol ce jeudi 26 janvier, la webémission du Lab / Le Huffington Post / Le JDD / Linternaute.com, le dernier homme de la primaire de la BAP explique le plus calmement du monde que Manuel Valls, le candidat pour lequel il votera dimanche prochain, ne va pas s'imposer.

Voici ce qu'il répond lorsqu'on lui demande si Manuel Valls peut gagner la primaire :

"

-          Jean-Luc Bennahmias : J'ai du mal à le penser. J'en ai même discuté avec lui, brièvement, parce qu'ils étaient encore en campagne, moi je ne l'étais plus. Lui joue, ça s'est vu hier soir [mercredi] sur l'élargissement du corps électoral dimanche. Vous l'avez vu hier soir : la différence qu'il y avait entre Benoît Hamon et Manuel Valls c'est que Benoît Hamon parlait aux électeurs et électrices qui avaient été voter dimanche dernier et Manuel Valls parlait à la population en général. L'enjeu est là : s'il y a plus d'électeurs et d'électrices, il peut se dire qu'il peut rattraper le léger décalage qu'il y a, quand on fait l'addition des voix de monsieur Hamon plus monsieur Montebourg. Donc voilà, il n'a pas beaucoup d'autres choix.



-          Le Huffington Post : Vous n'y croyez pas ?



-          Jean-Luc Bennahmias : J'ai du mal à penser que vu le petit pataquès des résultats électoraux dimanche soir, le lundi, le mardi, le mercredi [voir ici], de nombreuses personnes, dans un élan populaire incroyable, se disent : je vais aller voter à la primaire.

"

Un extrait à voir ci-dessous en vidéo :



Bien qu'il le soutienne, Jean-Luc Bennahmias ne croit donc pas à une victoire de Manuel Valls à la primaire de la BAP. On peut donc en conclure que son soutien est TO-TA-LE-MENT désintéressé. Et inopérant. 

Du rab sur le Lab

PlusPlus