VIDÉO - Le message à peine sous-entendu de Jean-Marie Le Pen à Marine Le Pen dans ses vœux

Publié à 15h35, le 31 décembre 2017 , Modifié à 16h24, le 31 décembre 2017

VIDÉO - Le message à peine sous-entendu de Jean-Marie Le Pen à Marine Le Pen dans ses vœux
Jean-Marie Le Pen. © Captures d'écran
Image Loïc Le Clerc


Vous les attendiez avec impatience, "voici venu le temps des vœux de bonheur, de joie, de santé" de la part de… Jean-Marie Le Pen. Le fondateur du parti d'extrême droite ne déroge pas à la tradition et c'est donc à côté d'un sapin tout enguirlandé qu'il adresse ses vœux. Et ça commence par un constat : "L'an passé, il faut le dire, fut assez décevant. [...] On espérait que les bons résultats électoraux du Front national allaient permettre un succès à la présidentielle." [Spoiler : ça n'a pas été le cas]

Alors, Jean-Marie Le Pen se met à brièvement analyser la raison de l'échec de Marine Le Pen face à Emmanuel macron. Il développe :

Hélas, les erreurs de stratégies, les divisions, les exclusions nous ont affaibli et menacent même aujourd'hui encore la pérennité du Front national. Je souhaite donc à nos dirigeants lucidité, courage et empathie pour remettre en marche, pourquoi pas nous aussi, le mouvement nécessaire à la France.

"Erreurs de stratégies", "divisions", comprenne qui pourra, mais à propos des "exclusions", on imagine mal que Jean-Marie Le Pen pleure ici le départ de Florian Philippot, lui qui espérait en septembre dernier que sans celui-ci, "il sera plus facile de faire valoir ses droits" de président d'honneur du FN. C'est peut-être là que se joue l'"empathie".

*Étrangement*, Marine Le Pen n'a pas eu de petite attention à l'égard de son père, dans ses vœux à elle. En attendant, les deux Le Pen se retrouveront en 2018, à la fois en librairie, où Marine publiera un livre et Jean-Marie ses mémoires. Mais c'est surtout lors du prochain congrès du parti que ça devrait être sportif. Jean-Marie Le Pen, toujours président d’honneur d’un parti dont il a été exclu, entend bien s'y rendre, comme toujours, bien que Marine Le Pen ne le veuille pas.

"Alors hauts les cœurs, la vie commence toujours demain", pour conclure comme les vœux de Jean-Marie Le Pen.

LIRE AUSSI SUR EUROPE1.FR

Marine Le Pen appelle de ses vœux une année de refondation du FN

Du rab sur le Lab

PlusPlus