VIDÉO - Manuel Valls évoque "le problème de l'islam, des musulmans" dans la société française

Publié à 17h34, le 21 novembre 2017 , Modifié à 11h34, le 22 novembre 2017

VIDÉO - Manuel Valls évoque "le problème de l'islam, des musulmans" dans la société française
© Montage le Lab via El Pais
Image Etienne Baldit


LE POIDS DES MOTS - Est-ce parce qu'il s'exprimait en castillan et lors d'une conférence en Espagne que Manuel Valls a employé cette formulation ? Voilà en tout cas que l'ancien Premier ministre considère que la France a un "problème" non seulement avec l'islamisme et l'intégrisme religieux, mais avec "l'islam" et "les musulmans" tout court.

Voici ce qu'il a expliqué mardi 21 novembre dans une réflexion sur la "crise d'identité" que traversent selon lui "tous les pays" d'Europe en ce moment, comme le rapporte le quotidien ibérique El País :

Tous les pays souffrent d'une crise d'identité, d'identité culturelle. Parce qu'il y a la mondialisation, il y a la crise politique, il y a les réseaux sociaux, il y a le problème des réfugiés. Surgissent dans nos sociétés, par exemple dans la société française, le problème de l'islam, des musulmans. Tout cela nous interroge sur ce que nous sommes.

Se disant partisan d'une "réponse ouverte" à ces questionnements identitaires, Manuel Valls fustige dans la foulée les discours "nationalistes" ou "populistes" qui consistent à désigner des boucs émissaires, à "accuser Madrid, le capitalisme, Bruxelles, Washington, ou accuser les autres, les étrangers et les musulmans". ¯\_(ツ)_/¯

Une déclaration à revoir dans cette vidéo (en espagnol, donc) :









Un choix des mots tout sauf anodin, y compris pour Manuel Valls, pourtant pas avare en propos *offensifs* sur la laïcité et tout ce qui touche de près ou de loin à l'islam. C'est en effet le même homme qui disait la chose suivante, en octobre 2016 à Évry, pour rectifier des propos rapportés de François Hollande selon lesquels "il y a un problème avec l'islam" :

L'islam certes rencontre et pose des défis considérables à nos sociétés mais il n'est pas LE problème, [...] il n'est pas le problème qui poserait toutes les difficultés au pays. L'islam est une part indissociable de nous-mêmes, de notre culture et désormais de nos racines et l'islam de France, comme toutes les religions, a toute sa place en France.

Des précautions oratoires qu'il ne prend plus aujourd'hui, le député apparenté LREM considérant qu'il existe un "problème" avec cette religion et ses pratiquants. Reste à savoir ce qu'en pense Marine Le Pen, elle qui a "l'impression de [se] lire" en voyant les propos de Manuel Valls sur l'islam... 

[Edit 22/11]

Dans un tweet publié mercredi, Manuel Valls dénonce des "polémiques et accusations outrancières" à son sujet du fait de ces propos. 





Du rab sur le Lab

PlusPlus