Rechercher

Un député UMP compare Fleur Pellerin à un pot de fleur

Un député UMP compare Fleur Pellerin à un pot de fleur
Marc Le Fur et Fleur Pellerin à l'Assemblée Nationale. (Montage Le Lab de photos MaxPPP)

JEU DE MOTS -  Pour critiquer l'absence de Fleur Pellerin, ministre chargée des PME, de l'innovation et de l'économie numérique , le député UMP Marc Le Fur l'a qualifiée mercredi soir lors d'une intervention à l'Assemblée nationale de "pot de fleur".

L'Assemblée nationale a voté dans la nuit de mercredi à jeudi l'article 2 du projet de loi de finances rectificative qui met fin à la plupart des aides aux heures supplémentaires instaurées en 2007.

[Mise à jour, 14H] "Il est d'usage que le ministre délégué au Budget présente tout le collectif budgétaire" répond, sur le fond, le cabinet de Fleur Pellerin sollicité par Le Lab.

[Mise à jour, 17H20] Député UMP, Benoist Apparu qualifie ces propos de "ridicules". 

  1. 1

    "Si elle n’est pas là simplement pour les apparences et pour servir de pot de fleur..."

    Sur dailymotion.com

    Si elle n’est pas là simplement pour les apparences et pour servir de pot de fleur, elle doit figurer à nos débats et venir nous rejoindre.

    C'est la conclusion de Marc Le Fur, député UMP des Côtes-d'Armor pour critiquer l'absence de Fleur Pellerin, ministre notamment chargée des Petites et Moyennes Entreprises.

    Un passage filmé par les caméras de l'Assemblée nationale et isolé par Le Lab:


     

    La ministre de l'Economie numérique était pourtant à l'Assemblée mercredi soir mais pour un autre dossier que la suppression des aides aux heures supplémentaires. Pas dans l'hémicycle, mais auditionnée par la Commission des Affaires économiques. Fleur Pellerin s'est prononcée à cette occasion pour une "fusion" de l'Arcep et du CSA.

    [Mise à jour 14H] Le cabinet de Fleur Pellerin, sollicité par Le Lab, choisit de répondre exclusivement sur le fond de l’attaque.

    Et explique qu’il s’agit là d'une tradition :

    Le gouvernement ne fait qu'un, et il est d'usage que le ministre délégué au Budget présente tout le collectif budgétaire.

    [Mise à jour 17h15] Première réaction à droite après les propos de Marc Le Fur, Benoist Apparu, député et ancien ministre les juge "ridicules". Sur Twitter, l'élu de la Marne prend ses distances avec les mots de son collègue parlementaire :

    @marjoriepaillon @ellefrance @fleurpellerin propos ridicule en effet !

    — Benoist Apparu (@benoistapparu) Juillet 19, 2012

Du rab sur le Lab