VIDÉO - Mélenchon s'étonne qu'on qualifie Maduro de tyran et de dictateur mais pas Cazeneuve ou Merkel

Publié à 09h51, le 05 septembre 2017 , Modifié à 09h53, le 05 septembre 2017

VIDÉO - Mélenchon s'étonne qu'on qualifie Maduro de tyran et de dictateur mais pas Cazeneuve ou Merkel
Jean-Luc Mélenchon © Capture d'écran BFMTV
Image Sylvain Chazot


Jean-Luc Mélenchon n'y échappe pas. Invité de BFMTV ce mardi 5 septembre, l'ancien candidat à la présidentielle est une nouvelle fois interrogé sur la situation au Venezuela. Si Emmanuel Macron a qualifié le régime vénézuélien de "dictature", le leader de La France insoumise refuse toujours de s'en prendre à Nicolas Maduro. 

L'ancien candidat à la présidentielle critique au contraire l'opposition, divisée selon lui entre "une branche modérée, tout à fait relativement, puisqu'ils admirent Pinochet, et une branche fasciste, violente". "Moi je ne prendrais pas modèle sur l'opposition au Venezuela. Je condamne l'opposition au Venezuela", assène-t-il.

Surtout, Jean-Luc Mélenchon s'étonne que l'on ne reproche pas à d'autres leaders les mêmes choses ce que l'on reproche à Nicolas Maduro. "Combien y-a-t-il de gens en France qui sont en prison parce qu'ils ont utilisé de manière disproportionnée la force ? Combien ? Zéro. Rémi Fraisse est mort par hasard. À Bure, le gars a reçu une grenade par hasard.  Personne n'est en prison, aucune procédure. Au Venezuela, il y a 33 policiers qui sont en prison pour usage disproportionné de la force, il y en a 13 qui sont en procès. Alors c'est une dictature", commence-t-il.

L'ancien candidat à l'Élysée répète qu'évidemment, il n'est pas d'accord avec "des méthodes brutales". Puis il vise précisément Angela Merkel et Bernard Cazeneuve :

Quand madame Merkel interdit un site d'extrême gauche en Allemagne parce qu'elle l'accuse d'utiliser des cocktails Molotov et d'appeler à ça, c'est exactement ce que fait Maduro contre certains blogs. Qu'est-ce qu'il se passe ? Vous expliquez que madame Merkel est un tyran et un dictateur ? Est-ce que vous expliquez que monsieur Cazeneuve est un tyran et un dictateur parce qu'il a fait tirer sur des gens dans la nuit ? Qui est-ce qui a donné les ordres ? ? Qui est-ce qui a donné les ordres ? Quand on est en politique, on assume. 

Un instant isolé par BFMTV à voir ci-dessous en vidéo : 



En mai, Jean-Luc Mélenchon avait désigné l'ancien ministre de l'Intérieur comme du "gars qui s’est occupé de l’assassinat de Rémi Fraisse", du nom de ce militant tué par une grenade lancée par un gendarme à Sivens en octobre 2014.

Selon le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, au moins 124 personnes ont perdu la vie depuis de début des manifestations contre le régime de Nicolas Maduro, dont 46 imputables aux forces de sécurité et 27 à des groupes armés progouvernementaux

49 médias ont été fermés par le gouvernement vénézuélien en 2017, a dénoncé fin août le principal syndicat de journalistes du pays.



À LIRE SUR EUROPE1.fr : 

Macron reçoit le président du Parlement vénézuélien, opposant à Maduro



Du rab sur le Lab

PlusPlus