VIDÉO - Pierre Laurent s'indigne qu'Israël ait "reçu en grande pompe Marine Le Pen" (qui n'est jamais allée en Israël)

Publié à 11h42, le 16 novembre 2017 , Modifié à 11h36, le 26 décembre 2017

VIDÉO - Pierre Laurent s'indigne qu'Israël ait "reçu en grande pompe Marine Le Pen" (qui n'est jamais allée en Israël)
Marine Le Pen et Pierre Laurent. © AFP
Image Loïc Le Clerc


Plusieurs membres de LFI et du PCF se sont vus refuser le droit de se rendre en Israël. Concrètement, les députés LFI Clémentine Autain, Michel Larive, Danièle Obono et Muriel Ressiguier, les députés européens Pascal Durand (EELV) et Patrick Le Hyaric (PCF), mais aussi le sénateur et secrétaire national du PCF Pierre Laurent, souhaitaient se rendre en Israël la semaine prochaine pour rencontrer le dirigeant palestinien Marwan Barghouti, membre du Fatah emprisonné depuis plus de quinze ans.

Mais le 13 novembre, les autorités israéliennes ont indiqué qu'elles refuseront l'entrée sur leur territoire à ces élus français, voyant d'un mauvais œil que l'on vienne soutenir un homme qu'Israël considère comme un terroriste.

Invité de franceinfo ce jeudi 16 novembre, Pierre Laurent s'en est indigné :

La décision, si elle était maintenue, du gouvernement israélien de nous empêcher d'entrer sur le territoire est très grave. [...] Nous avons prévu des rencontres en Palestine comme en Israël. Nous voulions aussi apporter notre solidarité à des gens qui se battent pour la liberté, des prisonniers politiques. [...] Donc, c'est regrettable. Je rappelle que Israël a reçu en grande pompe Marine Le Pen au mois de juin dernier. J'ai du mal à comprendre pourquoi des parlementaires français, attachés eux à la relance du processus de paix entre Israël et la Palestine pourraient ne pas entrer sur le territoire palestinien.

Un passage isolé par franceinfo à voir ci-dessous :





Sauf qu'il y a un petit souci. Comparer le traitement qui leur est réservé par Israël à celui de Marine Le Pen, ça ne tient pas. Et ceci pour une seule raison : Marine Le Pen ne s'est jamais rendue en Israël. Jamais.

Une source au FN, plutôt bien informée sur les voyages en Terre Sainte, confirme au Lab que la présidente du parti d'extrême droite n'a jamais mis les pieds en Israël.

Louis Aliot et Nicolas Bay s'y sont bien rendus en janvier dernier. Ils espéraient rencontrer des responsables du Likoud, le parti du Premier ministre israélien Benyamin Nétanyahou. Mais le gouvernement s'était très nettement désolidarisé de ce voyage, "étant donné l'idéologie et l'histoire de ce parti", avait déclaré le porte-parole du ministère des Affaires étrangères Emmanuel Nahshon, faisant notamment référence aux propos antisémites tenus tout au long de sa carrière par Jean-Marie Le Pen.

Quant à Marine Le Pen, elle est allée au Liban en février dernier. Et, comme chacun sait, le Liban, ça n'est pas Israël.

LIRE AUSSI SUR LE LAB

VIDÉO - Les députés LFI et PCF quittent l'hémicycle pendant une question de Meyer Habib, qui les accuse de "soutenir des terroristes" palestiniens

Du rab sur le Lab

PlusPlus