VIDÉO - Pour Nadine Morano, la Gare du Nord, à Paris, "c'est l'Afrique"

Publié à 15h10, le 22 mai 2016 , Modifié à 16h58, le 22 mai 2016

VIDÉO - Pour Nadine Morano, la Gare du Nord, à Paris, "c'est l'Afrique"
Nadine Morano © AFP

OUT OF GARE DU NORD - On le sait, pour Nadine Morano, la France est "un pays de race blanche" et doit le rester. Alors, quand elle passe par la Gare du Nord, à Paris, l'eurodéputée LR est heurtée par ce qu'elle voit. C'est bien simple, elle ne s'y sent pas chez elle... mais en voyage en Afrique. Au cours d'un reportage réalisé par le Supplément de Canal+ ce dimanche 22 mai, la native de Nancy s'en explique devant des soutiens, en utilisant un raisonnement en deux temps.

En premier lieu, Nadine Morano explique qu'il y avait peu d'Africains là où elle a grandi :

 

"

Moi, dans le quartier où j'ai grandi, il y avait quatre familles africaines. Quatre ! Dont une est restée ma meilleure amie.

"

Les suiveurs les plus assidus de la députée européenne auront noté la référence à son amie, "plus noire qu'une arabe", selon elle, avec qui elle est censée écrire un livre. Toujours est-il que Nadine Morano enchaîne... et évoque la Gare du Nord. Sans transition. Elle lance :

 

"

Après quand vous retournez dans ce quartier... Regardez la Gare du Nord. On n'a plus l'impression d'être en France, on a l'impression d'être en Afrique. Non mais... Vous arrivez à la Gare du Nord, c'est l'Afrique, c'est plus la France. On n'a pas le droit de le dire, bah je le dis parce que c'est vrai.

"

Voilà une petite déclaration de plus dans le panthéon des propos anti "grand remplacement" de Nadine Morano.

Un passage à voir en vidéo, isolé par Canal+ :

Du rab sur le Lab

PlusPlus