Vidéo : quand Jérôme Cahuzac niait en bloc

Publié à 17h45, le 02 avril 2013 , Modifié à 18h13, le 02 avril 2013

Vidéo : quand Jérôme Cahuzac niait en bloc
Image Ivan Valerio

Par

VIDEO - L'ancien ministre délégué au Budget a avoué. Jérôme Cahuzac reconnaît avoir eu un compte à l'étranger, ce mardi 2 avril, au pôle financier du TGI de Paris. Dans un communiqué, Jérôme Cahuzac se dit "dévasté par le remords" et demande pardon pour "une faute inqualifiable".  

Depuis le 4 décembre et les révélations de Mediapart, il s'était appliqué à nier en blocêtre ou avoir été le détenteur de comptes bancaires à l'étranger. 

Notamment devant l'Assemblée nationale, le 5 décembre, suite à une question de Daniel Fasquelle, où celui qui était encore ministre démentait "catégoriquement" : 



Ce même jour, le 5 décembre, il était invité par Jean-Michel Apathie sur RTL. Une première occasion de se défendre dans les médias, où il garantissait son innocence. 

Même son de cloche le 6 janvier sur Europe 1 où il assurait, très solenllement, ne pas avoir de compte bancaire à l'étranger :

J'ai démenti, je continue à démentir, à nier, j'ai nié en bloc, je comprends qu'il faut nier en détails, je nie en bloc et en détails. (...) Ca ne peut pas être moi (sur l'enregistrement, ndlr), puisque je n'ai jamais eu de compte à l'étranger. Je nie en bloc et en détails.

Sur BFM TV, devant Jean-Jacques Bourdin le 8 février, Jérôme Cahuzac déclarait "les yeux dans les yeux", ne pas avoir de compte en Suisse, "à aucun moment". Il demandait "d'en finir avec ces saletés".

A voir à partir de 3'39 : 

Du rab sur le Lab

PlusPlus