VIDÉO - Recadré par Wawrinka en plein match, Jean-Vincent Placé reconnaît qu’il "chuchotait"

Publié à 13h29, le 03 novembre 2016 , Modifié à 18h26, le 03 novembre 2016

VIDÉO - Recadré par Wawrinka en plein match, Jean-Vincent Placé reconnaît qu’il "chuchotait"
Jean-Vincent Placé et Stan Wawrinka. © Montage le Lab.

La vidéo a beaucoup tourné : Stan Wawrinka, célèbre joueur de tennis, s’interrompant en plein match au BNP Paribas Masters à Bercy, mercredi 2 novembre au soir, pour passer un petit savon à un spectateur un peu trop bavard et bruyant à son goût. Sauf qu’il ne savait pas qu’il s’adressait à Jean-Vincent Placé, secrétaire d’Etat à la réforme de l’Etat, quand il a lancé, agacé, en direction de la tribune officielle :

"

Oh, ça te dérange pas qu’on joue un match ? Non mais sérieux, il est minuit, si tu n’as pas envie de voir, tu rentres.

"

Interrogé ce jeudi sur cet épisode dans le cadre de la webémission du Lab ".pol", en partenariat avec Linternaute.com, Le Huffington Post et Le JDD, Jean-Vincent Placé ne l’a pas pris personnellement mais reconnaît tout de même qu’il "chuchotait". "J’adore le tennis. J’étais à côté du président Jean Gachassin, de la fédération française de tennis, que j’apprécie beaucoup. Il y avait du monde derrière. Et à un moment, Wawrinka, qui était quand même en train de perdre et était passablement énervé, entend les chuchotements, mais les chuchotements de la tribune", commence-t-il par développer pour se justifier. Puis l’ancien sénateur EELV d’ajouter :

"

Et comme évidemment je suis au premier rang… Peut-être (que Wawrinka s’adressait à lui). Effectivement, je chuchotais avec Jean Gachassin. C’est un peu comme dans les classes avec les élèves. Y’en a trente. Tout le monde chuchote et on prend celui qui est le plus connu. Et c’est moi (rires).

"

Une réaction amusée à voir en vidéo, isolée par le Lab :


Une remontrance publique de la part du récent vainqueur de l’US Open de tennis qui n’a donc semble-t-il pas traumatisé ce membre du gouvernement.

[EDIT 18h25]

Sur Twitter, Stan Wawrinka a triplement contredit la version de Jean-Vincent Placé : 1/ il n'aurait pas seulement "chuchoté" 2/ le joueur de tennis n'était pas en train de perdre et 3/ Jean-Vincent Placé n'était même pas en train de discuter avec Jean Gachassin. Mais alors, avec qui ne chuchotait-il pas ? Réponse au prochain épisode...





A LIRE AUSSI SUR LE LAB :

> VIDÉO – Le bavardage intempestif de Placé pendant le match de Wawrinka : "Oh, ça te dérange pas qu’on joue un match ?" 

VIDÉO - Jean-Vincent Placé invité de ".pol", la webémission du Lab

Du rab sur le Lab

PlusPlus