VIDÉO - Selon François Fillon, les électeurs se fichent "complètement" du "Penelope Gate"

Publié à 20h31, le 02 mars 2017 , Modifié à 20h38, le 02 mars 2017

VIDÉO - Selon François Fillon, les électeurs se fichent "complètement" du "Penelope Gate"
© PASCAL GUYOT / AFP
Image Victor Dhollande-Monnier


Il "ira jusqu’au bout". Pas question de remettre en cause sa candidature malgré sa mise en examen annoncée. Le nez dans le guidon, François Fillon continue. Jeudi 2 mars, il était en déplacement à Nîmes, dans le Gard, pour (tenter de) parler d’agriculture. Mais avec les défections en pagaille dans son propre camp, impossible de faire un pas sans devoir répondre à une question sur l’affaire des emplois présumés fictifs de son épouse et de deux de ses enfants.

Interrogé par un journaliste de TMC pour l’émission Quotidien sur ces nombreux départs, François Fillon préfère d’abord ne pas répondre. Avant de s’énerver. Selon le vainqueur de la primaire de la droite et du centre, ce sont seulement les journalistes qui "s'intéressent" à cette affaire. Voici l’échange qu’il a eu avec le journaliste :

- Journaliste : Monsieur Fillon, qu’est-ce que vous avez envie de dire à vos très nombreux collaborateurs qui quittent le navire aujourd’hui ? Dans les prochaines heures ?
 
 
- Une tierce personne : De boire du vin du Gard !
 
 - François Fillon : On ne va pas continuer comme ça...
 
 - Journaliste (le coupe) : Parmi vos plus proches, deux directeurs adjoints de campagne…
 
 - François Fillon (le coupe) : Je suis venu parler d’agriculture, de viticulture…
 
 - Journaliste : Vous comprenez que les gens puissent se dire quand même…
 
 - François Fillon (le coupe à nouveau et s’énerve) : Non, c’est vous qui vous intéressez à ça, vous seulement !
 
 - Journaliste : Vous pensez que les électeurs s’en fichent ?
 
 - François Fillon : Complètement.
 
 - Journaliste : Est-ce que vous respectez leur décision ou est-ce que pour vous ce sont des traîtres ?
 
 - François Fillon : Je respecte tout le monde.

Retrouvez la séquence isolée par les équipes de Quotidien : 





Voilà. C'est dit. Les Français se fichent "complètement" de cette affaire. Alors, n'en parlez plus. C'est bien compris ? 





A LIRE AUSSI SUR LE LAB : 

> Les juppéistes Apparu, Philippe et Béchu lâchent à leur tour François Fillon

> Dominique de Villepin s’en prend à son tour à François Fillon

> Le député LR Franck Riester parraine Alain Juppé à la présidentielle

> Le député Georges Fenech appelle les maires LR à parrainer Alain Juppé

> Affaire Fillon : Bruno Le Maire démissionne de l'équipe de campagne

> Fabienne Keller, première juppéiste à lâcher François Fillon

Du rab sur le Lab

PlusPlus